L'EXORCISTE
À partir de 2.99 €
Parce qu'avant les effets numériques, on savait terroriser avec une simple soupe de pois
Fantastique / Horreur - Etats-Unis d'Amérique - 127 MIN - VM - Tous publics

Une adolescente présente les symptômes d’une étrange maladie. Durant ses crises, elle tient un vocabulaire ordurier et blasphémateur et paraît d’une force surhumaine. Devant l’impuissance des médecins, sa mère fait appel à un prêtre, jésuite et psychiatre, en proie au doute, qui fait lui-même appel à un exorciste. Les deux hommes tentent de délivrer la jeune fille de l’entité qui semble la posséder au terme d’un exorcisme violent. Ils y perdront la vie.

Réalisé par

7.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jean-François Rauger

Jean-François Rauger

CHRONIQUEUR

C’est en 1971 que parait L’Exorciste, un livre de l’écrivain William Peter Blatty inspiré de faits authentiques prétendument survenus en 1949 dans le Maryland. C’est le récit d’une possession démoniaque, celle d’une petite fille de douze ans et de l’exorcisme dont elle est l’objet. Le livre devient instantanément un énorme succès de librairie. La Warner en acquiert les droits et cherche un cinéaste pour l’adapter.

Réaliser un film dont l’héroïne est une gamine de douze ans n’attire guère les amateurs. Les scènes surnaturelles semblent par ailleurs quasiment impossibles à réaliser de façon réaliste eu égard à l’évolution des effets spéciaux. De nombreux réalisateurs vont refuser, Mike Nichols, John Boorman, Arthur Penn, Peter Bogdanovitch. Blatty se souvint alors d’un rencontre qu’il avait eu dans les années 1960 avec William Friedkin dont le franc-parler lui avait plu. Friedkin vient de tourner French Connection qui fut un énorme succès public et remporta cinq Oscars. Blatty parvient à convaincre la Warner de lui proposer l’adaptation cinématographique du livre. L’écrivain pense, par ailleurs, à Marlon Brando pour le rôle du Père Karras, ce à quoi s’opposera Friedkin. Au moment des auditions, la jeune Linda Blair, douze ans, n’apparait pas particulièrement effrayée par les scènes scabreuses qu’elle est censée tourner notamment celle où elle est censée se masturber avec un crucifix. C’est ce qui convainc le cinéaste de l’embaucher pour le rôle principal.

Le tournage  commence le 14 aout 1972 à New-York. Friedkin s’y montre particulièrement tyrannique avec son équipe, piquant de phénoménales colères, virant tel collaborateur pour le rembaucher le lendemain. Sa méticulosité vire à la maniaquerie. Un seul plan peut lui prendre plusieurs jours. La production prend du retard. Il martyrise particulièrement les acteurs. L’équipe le surnomme Billy le Dingue.

Les dirigeants de la Warner sont dans un premier temps effrayés par le film auquel ils ne pensent donner qu’une sortie modeste. L’Exorciste sortira le 26 décembre 1973. Ce sera un des plus grands succès cinématographiques de tous les temps en même temps qu’une date-charnière dans l’histoire du cinéma fantastique.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Même réal

Contexte

William Friedkin

THE NICKEL RIDE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur
Bouygues
Vdf
Free
Numericable
Orange

Paiement sécurisé

SlimpayPaybox

Mode de paiement

CBVisaMastercardEbleue

Partenaires

UE MédiaCNC

Avec l'offre de films à télécharger FilmoTV, voir les meilleurs films sur vos supports préférés c'est tous les jours et à petit prix ! FilmoTV, un système fonctionnant de manière ouverte : Windows, application smartphones Android, système iPhone et tablettes tactiles, TV par câble, TV connectée, c'est selon votre envie ! Profitez de vos films documentaires en abonnement VOD illimité ou de vos films comédies burlesques à regarder en téléchargement légal. Pour cela dirigez vous sur les pages mode d'emploi ou comment s'abonner.