L'HOMME À LA TÊTE COUPÉE

Bientôt disponible
Pour Paul Naschy, star du film d'horreur espagnole, ici importé en France
Fantastique / Horreur - 1976 - Espagne | France - 90 MIN - Tous publics
Un gangster reçoit une balle dans la tête. Un savant fou se propose de le sauver en effectuant une greffe du cerveau, mais le seul donneur compatible est un tueur psychopathe.
3.2 / 10
3.2 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust

Lors du casse d’une bijouterie, le gangster Jack Surnett reçoit une balle dans la tête. Ses hommes de main prennent contact avec le professeur Thys, un spécialiste des greffes du cerveau, pour l’obliger à opérer le criminel.

Thys, qui n’a jamais pratiqué que sur des animaux, voit là l’occasion de passer au stade supérieur de ses recherches. Le savant pense qu’en donnant un nouveau cerveau au voleur, celui-ci changera de comportement et rentrera dans le droit chemin.

Mais le seul donneur compatible est « le Sadique », un tueur psychopathe, ennemi juré de Surnett.

 

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LES MAINS D'ORLAC (Dans ce classique de l'épouvante hollywoodienne, c'est une greffe des mains qui transforme un innocent en tueur.) ou encore FRANKENSTEIN (1994) (Très fidèle au roman de Mary Shelley, cette version de Frankenstein permet à Robert de Niro de composer un monstre aussi pathétique que terrifiant.).

Réalisé par