L'HOMME AUX BRAS BALLANTS

Parce que la BD que le film adapte était elle-même tirée de Baudelaire
Jeunesse - 1997 - France - 4 MIN - VF - Tous publics

Par une nuit sans lune, un curieux personnage aux bras démesurés marche dans les rues.

Son chemin le mène jusqu’à une arène dans laquelle il accomplit un rituel étrange.

Accroché à des arceaux, il fait des grands gestes avec ses bras et sa silhouette se dessine sur le mur en face de lui.

Réalisé par

6.9 / 10
1 min avant1 min avant
Stéphane Kahn
Stéphane Kahn
CHRONIQUEUR

Infusé d'expressionnisme et porté par une musique originale de Yann Tiersen (avant celle du Fabuleux destin d'Amélie Poulain...), ce film, adapté d'une très courte nouvelle graphique, est devenu un classique de l'animation de marionnettes, une œuvre d'une beauté plastique et d'une simplicité narrative qui ont gagné le cœur de bien des spectateurs depuis plus de vingt ans.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Après "L'Homme aux bras ballants", Yann Tiersen a composé la musique de ce beau drame d'Erick Zonca. Cette B.O. est moins connue que celle d'"Amélie Poulain", mais elle vaut néanmoins le détour.

Laurent Gorgiard

La ville nocturne et les grandes ombres de "L'homme aux bras ballants" font penser à l'expressionnisme allemand. Qui est aussi une des sources d'inspiration de Tim Burton, dont voici le tout premier film.

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS