L'IMPASSE AUX VIOLENCES

Bientôt disponible
Fantastique / Horreur - 1960 - Grande-Bretagne - 90 MIN - Tous publics
Vers 1820, à Edimbourg, un spécialiste de l’anatomie, le docteur Knox, scandalise ses confrères en encourageant ouvertement l'activité des voleurs de cadavres (les "Résurrectionnistes") pour réaliser ses expériences. Quand deux petits malfrats décident de gagner ses faveurs et se mettent à lui ramener des corps très frais, portant encore des traces de coups, ses collègues et sa famille commencent à émettre de sérieuse réserves sur son état mental et sur son éthique

Réalisé par

6.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Gael Golhen
Gael Golhen
CHRONIQUEUR

L’Impasse aux violences est considéré comme un classique du cinéma de genre anglais. Réalisé en 1959 par le cinéaste John Gilling, ce film reprend un célèbre fait divers écossais du XIXème siècle que Robert Louis Stevenson avait déjà adapté en nouvelles dans Le Voleur de cadavres.

Vers 1820, à Edimbourg, un spécialiste de l’anatomie, le docteur Knox, allait scandaliser ses confrères en encourageant ouvertement l'activité des voleurs de cadavres pour réaliser ses expériences. Brrrr. Quand deux petits malfrats décident de gagner ses faveurs et se mettent à lui ramener des corps très frais, portant encore des traces de coups, ses collègues et sa famille commencent à émettre de sérieuse réserves sur son état mental, et vont même jusqu’à se demander si son éthique n’est pas en toc !
Ambiance gothique, jeux d’ombres et de lumière, crimes violents (en ombre chinoise), tout y est. Dans le rôle principal, on retrouve Peter Cushing. Acteur shakespearien, Cushing devint  rapidement la vedette de la Hammer, le studio phare du cinéma d’horreur anglais.

Docteur Van Helsing dans la plupart des Dracula, Baron Frankenstein dans la série du même nom, il incarne ici une fois de plus le savant cartésien, prêt à tout pour faire triompher la raison. Tout ? Regardez… 

Contexte

Comme dans L'impasse aux violences, le script de Jimmy Sangster pose la question de la place de l'éthique dans la science. Et pour Peter Cushing dans un autre rôle de savant à la fois génial et cynique.

John Gilling

Une autre adaptation du même fait divers, signée Robert Wise.

LES MAITRESSES DE DRACULA

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité