L'INCOMPRISE

2014
102 mn
Parce que Charlotte Gainsbourg a appris l'italien exprès pour ce film
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Aria, 9 ans, se débat dans la vie entre deux parents égoïstes en instance de séparation, une soeur un peu folle et des copains d'école à l'humeur changeante. Quand le quotidien devient difficile, elle prend son chat sous le bras et s'échappe.
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Comédie
Italie | France
Tous publics
VO

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Après Scarlet Diva et Le Livre de Jérémie, L’Incomprise, présenté à Cannes en 2014, est le troisième long métrage d’Asia Argento, célèbre fille du non moins fameux réalisateur italien Dario Argento. Ne demandez pas à Asia si L’Incomprise est autobiographique, elle vous répondra que si elle avait voulu évoquer ses propres parents et sa propre enfance, elle aurait réalisé un documentaire. Un documentaire bien barré. Bien plus dingue que ce que traverse Aria – et pas Asia, donc – la petite héroïne du film. Quoique personne n’envie la famille d’Aria, croyez-moi.

Avec un père star de cinéma et une mère pianiste, tous deux bien égocentriques et bien cyclothymiques, et deux sœurs dont une un peu tordue, Aria, 9 ans, fait ce qu’elle peut pour grandir comme une petite fille de son âge. Quand ses parents se séparent, ce qui n’est pas foncièrement une mauvaise chose, Aria ne trouve plus sa place. À l’école, ce n’est pas beaucoup mieux. Elle rêvasse à une autre vie et dès qu’elle peut, elle embarque Dac, son chat, sous le bras et va prendre l’air. 

Pur film sur la préadolescence et récit initiatique assez dur, L’Incomprise dégage pourtant quelque chose de très pop, de désespérément optimiste. Comme si L’incompris de Luigi Comencini, L’Effrontée de Claude Miller et Les 400 coups de Truffaut étaient mixés à la moulinette des années 80, avec ce que ça implique de légèreté un peu inconsciente. Car c’est bien dans les années 80 que L’Incomprise se déroule, d’où une reconstitution assez bluffante mais jamais ostentatoire et un esprit impertinent complètement contagieux. Et puis, voir Charlotte Gainsbourg dans la peau d’une musicienne un peu frappée, ça relève du péché mignon. 

 
Dans le même genre vous pouvez trouver COMME UNE IMAGE (Une jeune femme entretient une relation conflictuelle avec son père, fameux écrivain, incapable de donner de l'amour à sa fille.) ou encore L'EFFRONTÉE (Un film matriciel sur l'âge difficile de la préadolescence.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné