L'INSOUMISE DE LA DYNASTIE TANG

Bientôt disponible
Érotique - 1984 - Hong-Kong - Tous publics
Chine, Dynastie Tang. Issue de la province de Chang'an, Yu Yao-mei est une jeune femme séduisante et très intelligente, qui décide de devenir prêtresse taoïste afin de préserver son indépendance et éviter ainsi de devenir la femme ou la maîtresse d'un quelconque officier. Mais l'insoumise se rend compte rapidement que la vie monastique n'est pas vraiment faite pour elle. Durant une escapade improvisée, elle croise un robuste épéiste au sang chaud (Alex Man) avec qui elle apaise de façon quasi instantanée et avec une certaine violence, son incroyable appétit sexuel…
7 / 10
1MNavant
Frédéric Ambroisine
Frédéric Ambroisine
CHRONIQUEUR
Premier film du réalisateur Eddie Fong (KAWASHIMA YOSHIKO), L'INSOUMISE DE LA DYNASTIE TANG, est une œuvre extrêmement controversée à l'époque de sa sortie en 1984, qui subit les foudres de la censure de façon plus ou moins sévère en fonction des pays asiatiques dans lesquels il fut distribué. Il fit un tel bruit cette année là, qu'il éclipsa, trois mois plus tôt, un autre film en costumes produit par la Shaw Brothers, mêlant également érotisme et arts martiaux : LA VENGEANCE D'UNE COURTISANE. Bénéficiant des brutales et spectaculaires chorégraphies du très inspiré Tony Leung Siu-hung (IRON ANGELS, MY HEART IS THAT ETERNAL ROSE), L'INSOUMISE DE LA DYNASTIE TANG permet surtout à l'incroyablement charismatique, sensuelle, magnétique et fascinante Patricia Ha (ON THE RUN, WOMEN PRISON) de livrer une fantastique performance, dont la charge érotique reste à ce jour inégalée dans l'histoire du cinéma de Hong Kong. Face à elle - et souvent contre elle -  Alex Man (AS TEARS GO BY, LONG ARM OF THE LAW II) délivre lui aussi, une interprétation mémorable tenant de la folie furieuse.
Contexte

THIS IS HONG KONG

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné