L'UN DES NOTRES

2020
109 mn
À la carte à partir de 4.99 €

2020
109 mn
sur une trame classique, un néo-western qui sait renouveler le genre tout en respectant les codes.
Margaret Blackledge, une propriétaire de ranch dans le Montana, et George Blackledge, son mari, un shérif à la retraite, ont connu la douleur de perdre James, leur fils unique. Leur seule joie reste Jimmy, leur petit-fils. Le nouveau mari de leur bru a emmené femme et enfant au domaine familial dirigé par sa mère, la redoutable Blanche Weboy, la matriarche régnant sur ses cinq fils...
À la carte à partir de 4.99 €
Guerre / Western
Etats-Unis
Tous publics
VM - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Dans les années 1960, George Blackledge est un shérif à la retraite. Il vit avec sa femme Margaret dans un ranch du Montana. Mais, après la mort de leur fils, ils décident de tout quitter pour se rendre dans le Dakota du Nord sauver leur petit-fils. Ce dernier est en effet sous l’emprise d’une dangereuse famille, menée par Blanche Weboy. Le couple de grands-parents va rapidement découvrir que les Weboy ne sont aucunement prêts à se séparer de leur petit-fils.  Telle est l’histoire écrite et réalisée par Thomas Bezucha d’après le roman intitulé Let Him Go de Larry Watson. 

Avec L’Un des nôtres, Thomas Bezucha, fait son entrée  dans un genre nouveau pour lui, celui d’un thriller qui lorgne vers le western ou …inversement ! On lui devait jusque-là des comédies comme Big Eden, Esprit de famille et Bienvenue à Monte Carlo. Et le cinéaste d’expliquer une sorte de retour aux sources : « C’est le genre de films avec lesquels j’ai grandi dans les années 70 et 80. Des films sur les relations de couple, de famille ».

Pour incarner le couple de grands-parents véritables héros de son film, Thomas Bezucha a choisi de faire appel à Kevin Costner et Diane Lane. Les deux acteurs avaient déjà tourné ensemble dans Main of Steel de Zack Snyder en 2013 puis trois ans plus tard dans  Batman v Superman : l’Aube de la justice du même réalisateur et dans lequel ils formaient déjà un couple parental, en l’occurrence celui de Clark Kent.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LES FRÈRES SISTERS (Jacques Audiard arpente lui aussi les terres toujours fécondes du western et les revisite à sa manière) ou encore PAULETTE (Dans un tout autre registre, le film de Jérôme Enrico dresse le portrait d'une grand-mère aux prises avec des réalités qu'elle ne connait pas et qu'elle va peu à peu maîtriser.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné