Bande Annonce de L'UOMO IN PIU (L'HOMME EN PLUS)Découvrez la bande Annonce de L'UOMO IN PIU (L'HOMME EN PLUS) sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3854/fond/3854_w_500.jpg
Paolo Sorrentino
Andrea ReziToni ServilloAngela GoodwinAntonino BruschettaClotilde SabatinoEnrica RossoNello MasciaBeniamino FemianoItalo CeloroRoberto de Francesco

L'UOMO IN PIU (L'HOMME EN PLUS)

98 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Paolo Sorrentino.

Casting : Andrea Rezi, Toni Servillo, Angela Goodwin, Antonino Bruschetta, Clotilde Sabatino, Enrica Rosso, Nello Mascia, Beniamino Femiano, Italo Celoro. Roberto de Francesco

Synopsis : Naples, années 90... Alors que Sylvio Berlusconi va s'installer à la tête de l'Etat italien, deux hommes vivent un tournant de leur vie. Tony, le crooner et Antinio le footballeur. Ils ne se connaissent pas mais partagent pourtant beaucoup de choses, à commencer par leur nom : Pisabia... Un double caprice du destin va précipiter leur chute. L'un saura en tirer une nouvelle leçon de vie, l'autre s'y perdra définitivement... 

Scénario : Paolo Sorrentino.
Musique : Pasquale Catalano.
Pays : Italie
Tags : Comédie, Ca chante, Drame, Films sur le football : Ciné Foot, La politique italienne, Des gens du peuple, Villes italiennes, Films sur le sport, Les débuts de ….

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

C’est l’histoire de deux identités, de deux parcours, de deux destins différents et pourtant d’une homonymie qui n’est peut-être pas un hasard. Dans le Naples décadent des années 80, Paolo Sorrentino suit les pas d’un duo qui ne se connaît pas et que tout oppose même, sauf un nom partagé : Antonio Pisapia. L’un est un crooner un peu ringard et tyrannique, l’autre est un footballeur un peu trop honnête. Tous deux vont connaître la chute, la déchéance et devoir trouver les ressorts pour s’en sortir...

C’est aussi l’histoire de deux solitudes, confrontées en un pays, (l’Italie), sur le point de porter Silvio Berlusconi au pouvoir. L’uomo in piu date en effet de 1994 et c’est le tout premier film de Paolo Sorrentino. Il a presque aujourd’hui valeur de documentaire sur l’état à l’époque de la sociologie de nos cousins transalpins...

Il est temps de faire un voyage dans le temps justement : les choses ont-elles vraiment changé ? Le droit au pardon, à la rédemption existe-t-il plus qu’hier ? L’intégrité est-elle une valeur actuelle ? Réponse dans 1h40...

Un chanteur de charme cocaïnomane, obsédé sexuel et tyrannique. Un footballeur refusant de truquer un match, blessé, victime du système. Dans les deux cas vous l’avez-vu, Paolo Sorrentino estime que les possibilités de s’en sortir sont minces. En résumé : peu importe votre caractère et votre façon d’être : la société est tellement rude et insensible qu’elle ne vous laissera aucune chance !

Un message difficile qui reflète la mentalité d’alors dans l’Italie du début des années 90. A une très large majorité, le peuple a décidé de porter au pouvoir un homme d’affaire aux méthodes et à la philosophie abruptes. Silvio Berlusconi va gouverner en appliquant sa loi : celle de l’argent et du plus fort. Les deux Antonio du film sont le reflet de l’effet dévastateur de cette réalité. L’un s’imagine qu’il peut tout se permettre et il le paiera. L’autre tente de reste digne et droit et il le paiera également ! Morale désespérée et désespérante, d’autant qu’elle s’est vérifiée en Italie : Berlusconi a fini par être chassé mais le petit peuple n’en est pas sorti gagnant pour autant...Le réalisateur s’est également inspiré d’une autre figure populaire, adorée avant d’être déchue : Diego Maradonna. Un demi-Dieu du ballon rond lui aussi passé des hauteurs de l’Olympe avant de sombrer au purgatoire, victime de son addiction à l’argent et à la drogue...

Pour amplifier sa démonstration, Paolo Sorrentino utilise l’artifice de la télé-réalité : une émission réunit finalement Tony et Antonio Pisapia. Or, on sait que les programmes de ce genre, (très prisés de l’autre côté des Alpes), ne sont pas souvent synonymes de qualité et n’élèvent généralement pas très haut l’être humain ! N’y aurait-il alors aucune raison d’espérer dans ce noir tableau dépeint par le réalisateur ? Si l’on considère que sa rage sourde à montrer et dénoncer les choses finira fatalement par les faire bouger, alors « L’uomo in piu » comme ses films suivants, (au premier rang desquels « Le caïman » et « Il divo »), ont à leur façon participé à une prise de conscience collective des électeurs...

le contexte
  • Egalement interprété par
    Toni Servillo
  • Pas si éloigné
    Les deux films sont signé Paolo Sorrentino : bien que basés sur des histoires très différentes, ils décryptent les effets dévastateurs de l'arrivée de Berlusconi au pouvoir et la manière dont la société italienne en a été définitivement bouleversée...
  • Egalement realisé par
    Paolo Sorrentino
  • Dans le même genre
    L'homonymie peut parfois réserver de bien mauvaises surprises...Dans "Monsieur Klein", Alain Delon, (acheteur de biens juifs durant la guerre), découvre qu'un autre Klein est traqué par Vichy. Il va devenir cette proie...Dans "L'uomo in piu", les deux Pisabia vont au même moment connaître la disgrâce...
A voir également
Affiche du film LA BELLE ENDORMIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IL DIVO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COUP DE TÊTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DIVA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés