Bande Annonce de LA BANDE DU DRUGSTOREDécouvrez la bande Annonce de LA BANDE DU DRUGSTORE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/5956/fond/5956_w_500.jpg
François Armanet
Alice TaglioniAurélien WiikCécile CasselMathieu SimonetMarie RavelMathias Van KhacheThierry LhermitteThomas BlanchardAlain BashungCarole JacquinotGabrielle LazureJacques LanzmannLaurent PialetLulu GainsbourgRomain Goupil

LA BANDE DU DRUGSTORE

90 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : François Armanet.

Casting : Alice Taglioni, Aurélien Wiik, Cécile Cassel, Mathieu Simonet, Marie Ravel, Mathias Van Khache, Thierry Lhermitte, Thomas Blanchard, Alain Bashung, Carole Jacquinot, Gabrielle Lazure, Jacques Lanzmann, Laurent Pialet, Lulu Gainsbourg. Romain Goupil

Synopsis : Dans les années 60, juste avant les "événements" de mai 68, les minets du Drugstore Publicis sur les Champs Elysées étaient les les mieux habillés, ne croyaient qu'en eux-mêmes et s'imaginaient tout réinventer. La drague, les boites de nuit, les joints, les vacances sur la côte normande, mais aussi l'amour er la frime. Philippe, Marc, Charlotte et Nathalie font les quatre cents coups...

Scénario : François Armanet, Jean Helpert.
Musique : Alain de Nardis, Aretha Franklin, Cream, Ottis Redding.
Pays : France
Tags : Comédie, En bande.

Film pas encore disponible

A l'origine de ce film réalisé en 2002 par François Armanet, il y a le roman écrit par François Armanet lui-même. En exergue des deux œuvres au titre identique, on pourrait citer "Les Playboys" fameuse chanson de Jacques Lanzmann et Jacques Dutronc, où on peut notamment entendre ceci : "J'ai pas peur des petits minets Qui mangent leur ronron au Drugstore".

De fait, ce que raconte Armanet avec des mots d'abord et des images ensuite c'est la vie mouvementée de ces "minets" du Drugstore Publicis sur les Champs-Elysées qui, au cœur des années 60, font la pluie et le beau temps au sein d'une petite élite dorée et insouciante. Pendant ce temps, comme l'écrivait alors l'éditorialiste du quotidien "Le Monde" dans un texte prémonitoire, "La France s'ennuie.".

Dans ce pays qui s'embrasera au mois de mai 68, les mecs et les filles du Drugstore se croient les plus beaux et les plus rebelles. Ils s'imaginent inventer la drague et ses nouveaux codes, les michetons, les boums,  la casse, les boîtes de nuit, les premiers joints, sans oublier les vacances en Angleterre, les chaussures Weston et les Morris Cooper. Autant d'objets et de comportements qui ont en commun la frime et la morgue d'une jeunesse dorée, sans contact avec les réalités sociales du moment. L'important est de s'amuser, de s'oublier et d'oublier les autres forcément tristes et ennuyeux. On se perd alors dans la nuit parisienne comme on se lance dans des vacances pour ne pas faire comme tout le monde.

François Armanet retrace donc les 400 coups de ces Antoine Doinel du riche aux caractères opposés mais que la culture du Drug, comme ils le disent, suffit à rassembler. C'est là qu'ils font leur éducation sentimentale dans une société qui ne connait pas encore la pilule et sur les musiques d'Otis Redding, d'Aretha Franklin et autres Sonny & Cher. Malgré les tics et le toc, c'est bien d'une fureur de vivre adolescente dont il est ici question. Une fureur maladroite et pleine d'artifices, mais une fureur quand même. Il est temps d'entrer dans le Drugstore...

Au détour du film, on a pu voir des figures connus du Paris de ces années 60 décrites par François Armanet : le chanteur Alain Bashung qui se produisait en effet à l'époque dans les boites de nuit des Champs-Elysées, le parolier et romancier Jacques Lanzmann qui fut le complice en chansons de Jacques Dutronc, mais également Romain Goupil ici en gynécologue réactionnaire lui qui dans la réalité participa très activement aux mouvements de mai 68. Autant d'apparitions qui authentifient en quelque sorte le propos du film.

Et c'est bien en effet au Drugstore Publicis des Champs Elysées que fut formée la première bande historique de ce lieu très parisien ouvert de nuit comme de jour. On y croise l'actrice et chanteuse Zouzou, l'égérie de Rohmer dans L'Amour l'après-midi, les chanteurs Gérard Manset et Boris Bergman, les journalistes François Jouffa et Jean-Bernard Hébey aussi bien que le photographe Jean-Marie Périer et le  futur cinéaste Benoît Jacquot. Ce dernier avait d'ailleurs été contacté par François Armanet pour apparaître lui aussi dans le film mais il a préféré renoncer à ce clin d'œil.

Jacquot a donné sa propre vision de ces années Drugstore : "Cette bande correspond à une drôle d'époque entre mes 13 et 18 ans. Mes parents, à mon grand désespoir, nous avaient fait quitter l'avenue du Maine pour habiter un immense appartement avenue de Wagram. Or, des gamins très louches trainaient dans ce quartier, de très jeunes dandys que j'ai immédiatement repérés." Et le cinéaste d'ajouter pour conclure : "Le film est très doux par apport à la réalité. La bande du drugstore, c'était très violent, parfois même d'une grande sauvagerie, ça ressemblait plutôt à Orange mécanique de Kubrick. On se battait beaucoup et sévèrement. Et le rapport avec les filles était brutal lui aussi. C'était une manière d'être assez rude, pas éloignée d'une certaine forme de fascisme, mais je n'ai jamais versé dans cet aspect idéologique."

le contexte
  • Egalement interprété par
    Mathieu Simonet
  • Pas si éloigné
    Dans des milieux très différents, Diane Kurys et François Armanet dressent le portrait d'une France ankylosée à la veille de mai 68.
  • Egalement realisé par
    François Armanet
  • Dans le même genre
    Comme François Armanet, François Dupeyron pour son film "Mon âme par toi guérie" a adapté son propre roman intitulé, lui, "Chacun pour soi, Dieu s'en fout"
A voir également
Affiche du film BROCÉLIANDE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES CHEVALIERS DU CIEL
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film COMME UN AIMANT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BANDITS BANDITS

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés