LA BANDERA

Parce que c'est le film qui lança définitivement la carrière de Jean Gabin
Drame - 1935 - France - 97 MIN - VF - Tous publics
Après avoir tué un homme, Pierre Gilieth fuit en Espagne et s'engage dans la Légion étrangère. Il est affecté à la troisième bandera, stationnée au Maroc. En plein désert, les légionnaires mènent une existence difficile et dangereuse.
6.7 / 10
6.7 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust

À Paris, Pierre Gilieth a tué un homme. Il fuit en Espagne mais se fait voler son portefeuille et finit par s’engager dans la légion étrangère. Il est affecté à la troisième bandera, dans le désert marocain. Là, il découvre la dure discipline militaire, mais aussi l’amitié et l’amour, en la personne d’Aïscha.

Gilieth ignore que Fernando, un des camarades de régiment, en réalité un policier mandaté par la famille de sa victime pour l’arrêter.

Les légionnaires doivent aussi faire face à la menace d’une révolte chez les Marocains.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver PÉPÉ LE MOKO (Duvivier et Gabin. Le duo de La Bandera se reforme deux ans plus tard, pour une intrigue cette fois-ci située en Algérie.) ou encore LÉGIONNAIRE (Parce qu'après Gabin, c'est à Jean-Claude Van Damme de crapahuter dans le désert sous l'uniforme de la légion.).

Réalisé par

Même réal

Même casting

Pas si éloigné