LA BEUZE

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Pour retrouver le temps de quelques plans Omar Sy bien avant Intouchables (mais après son service après vente quand même)
Comédie - 2003 - France - 89 MIN - VF - Tous publics

Alphonse Brown, fils caché de James Brown, et Scotch sont deux amis d’enfance. Ils vivent au Havre de petits deals minables. Mais un jour Alphonse est arrêté. Un an après, à sa sortie de prison, il retrouve son pote, et décide de tirer un trait sur ses activités passées et de faire de la musique comme son père. Alors qu’ils sont en route pour la capitale, Alphonse et Scotch vont...

3.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

Après deux années passées à réveiller la France à la télévision avec son mégaphone, Michaël Youn fait une entrée fracassante au cinéma en 2003, avec cette comédie fumante : La beuze. L’histoire rocambolesque d’un ancien petit dealer du Havre, Alphonse Brown, qui s’imagine être le fils de James Brown et s’en va à la capitale tenter sa chance en chanson.

Michael Youn, lui, a tenté la sienne avec ce film de potes coréalisé par François Desagnat, le frère du comédien Vincent Desagnat, son acolyte télévisuel avec qui il partage l’affiche de La beuze. Cette première tentative est couronnée de succès, Alphonse Brown, au volant de sa DS corbillard, se classant directement en tête du box office. Les presque 2 millions de spectateurs de La beuze ont fait de Michael Youn une star de cinéma… et une vedette de la chanson. Le frunkp, morceau tiré de la bande originale, faisant lui un carton au top 50.
Un succès confirmé l’année suivante avec la sortie des 11 commandements, prouvant que l’effet Michael Youn n’avait rien d’un pétard mouillé.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Michaël Youn

François Desagnat

HÉROS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS