LA CAMERA DE CLAIRE

À partir de 9.99 €
Comédie - 2018 - France|Corée du Sud - 66 MIN - VO - HD - Tous publics

Manhee, une jeune coréenne, qui travaille dans la vente de films, est sommée par sa patronne, Nam, de donner sa démission en plein Festival de Cannes, sans autre explication que son «manque d’honnêteté». Nam est la maîtresse d’un réalisateur venu présenter un film, et avec lequel elle travaille depuis des années ; elle lui reproche d’avoir couché avec Manhee. Claire, enseignante parisienne munie d’un appareil photo instantané, les rencontrera tous les trois et changera le cours des choses par son écoute, son discours, sa malice… et la magie de ses images… 

Réalisé par

6.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Isabelle Danel
Isabelle Danel
CHRONIQUEUR

La séquence d’ouverture montre Manhee, une jeune femme à qui sa patronne Nam, plus âgée, propose de la raccompagner dans l’appartement qu’elles louent. Quelques jours plus tard, Manhee (Kim Min-hee), éplorée, est rejointe dans un café par une collègue qui s’étonne qu’elle ne soit pas déjà rentrée à Séoul et l’interroge sur les raisons de sa soudaine démission. Manhee raconte alors comment Nam (Chang Mi-hee), lui reprochant son manque d’honnêteté, a mis fin sur le champ et sans s’expliquer davantage à leur relation professionnelle de cinq ans… Entre alors en scène une femme française portant chapeau et munie d’un appareil-photo instantané, elle s’appelle Claire et est interprétée par Isabelle Huppert…

C’est un conte à la Rohmer, auquel le titre français fait forcément penser, une fantaisie printanière mais sous un ciel d’orage, où le passé, le présent et le futur se mélangent, et où la magie opère à bien des niveaux : pour les personnages comme pour les spectateurs. La caméra du titre est en réalité un appareil-photo désuet à l’heure et à l’ère du portable : l’image en sort instantanément après la prise et se révèle peu à peu, créant du mouvement, du changement et de la fiction.

On voit par là que même si le quatrième personnage est un réalisateur sud-coréen, So Wansoo (incarné par Jung Jin-young), dont le nom même et l’apparence physique rappellent irrésistiblement Hong Sang-soo, le double de ce dernier est plutôt Claire/Isabelle Huppert, dont la «caméra» modifie le cours des événements… C’est un film sur le regard. Sur les choses qui ne sont pas exactement ce qu’elles ont l’air d’être. Et sur l’art qui peut réparer les blessures car, comme le dit Claire: "la seule façon de changer les choses est de les regarder très lentement une fois encore."

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Kim Min-Hee

Film tourné dans la ville de Cannes, comme La Caméra de Claire.

Hong Sang-Soo

Chassé-croisé amoureux entre deux hommes et deux femmes, et où un appareil-photo instantané joue un rôle...

MADEMOISELLE (AH-GA-SSI) DE PARK CHAN-WOOK

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec l'offre d'abonnement VOD FilmoTV, regarder vos films chez vous est simple comme bonjour ! FilmoTV, un système multi-écrans : PC classique, application système Android, iPhone et tablettes, TV sur fibre optique, TV connectée, choisissez votre support préféré ! Profitez de vos films de parodie en abonnement vidéo à la demande à petit prix ou de vos films fantastiques à regarder en téléchargement légal. Pour cela consultez les pages mode d'emploi ou comment s'abonner.