Bande Annonce de LA CARRIÈRE D'UNE FEMME DE CHAMBREDécouvrez la bande Annonce de LA CARRIÈRE D'UNE FEMME DE CHAMBRE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4088/fond/4088_w_500.jpg
Dino Risi
Agostina BelliCochi PonzoniLino ToffoloMaurizio ArenaWilliam BergerDino BaldazziEleonora MoranaPaolo BaroniUgo TognazziVittorio GassmanEnrico MarcianiGiovanni BrusadoriLaura Trotter

LA CARRIÈRE D'UNE FEMME DE CHAMBRE

111 mn

Note de SensCritique :

6.8 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Dino Risi.

Casting : Agostina Belli, Cochi Ponzoni, Lino Toffolo, Maurizio Arena, William Berger, Dino Baldazzi, Eleonora Morana, Paolo Baroni, Ugo Tognazzi, Vittorio Gassman, Enrico Marciani, Giovanni Brusadori. Laura Trotter

Synopsis : En 1932, Marcella Valmarin est femme de chambre dans un palace à Venise. Bien qu’elle n’ait aucun talent, elle rêve de devenir vedette de cinéma. Elle se rend à Rome pour épouser son fiancé Roberto mais lui préfère un partisan de Mussolini. Pour s’être opposé aux fascistes, Roberto est enrôlé de force dans l’armée. Désirée par tous les hommes, Marcella sera tour à tour prostituée, maitresse de Mussolini et actrice, mais la chute du fascisme la plonge à nouveau dans la misère et l’oblige à de nouvelles compromissions.

Scénario : Bernardino Zapponi, Dino Risi, Ruggero Macari.
Musique : Armando Trovajoli.
Pays : Italie
Tags : Comédie, Drame, politique américaine, En petite tenue, Silence on tourne !, Comédie à l'italienne : commedia all'italiana, Les domestiques.

à partir de

9.99
voir ce film

Le titre original de La Carrière d’une femme de chambre est Telefoni bianchi, littéralement téléphones blancs, du nom donné aux bluettes romantiques tournées en Italie à l’époque fasciste et situées dans des intérieurs chics qui comportaient immanquablement un combiné de téléphone blanc. Or, de ce cinéma des téléphones blancs, il en est ici beaucoup question puisque l’héroïne rêve de devenir une des vedettes de ces films.

Pour camper, cette jolie fille qui sait faire preuve de tous les talents, Risi a choisi Agostina Bellli, qu’il avait déjà magnifiée dans Parfum de femme, en 1974. "Pour ce rôle d’idiote, servie par la chance et l’ambition, elle me semblait juste ; elle ressemblait même aux actrices de cette époque", a expliqué le cinéaste.

Pour interpréter deux de ses amants les plus emblématiques, il a convoqué deux monstres sacrés du cinéma italien de l’époque : Vittoria Gassman et Ugo Tognazzi qu’il avait déjà réunis dans La Marche sur Rome, Les Monstres et Au nom du peuple italien. Gassman, qui campe ici un acteur du cinéma fasciste, a débuté au théâtre en 1943, mais n’a jamais joué dans un film des Téléphones blancs. Tognazzi excelle en bossu, comme il avait composé un superbe sourd-muet dans Fais-moi très mal mais couvre moi de baisers, une autre comédie douce-amère de Dino Risi. Il faut dire que ses dons d’expression corporelle, son art de moduler sa voix et de jouer avec les traits de son visage, et surtout sa capacité à faire ressortir l’humanité des personnages les moins reluisants en ont fait un des meilleurs représentants de la comédie italienne.

Le coscénariste Bernardino Zapponi, qui avait déjà écrit pour Risi La Femme du prêtre et le film à sketches Une poule, un train… et quelques monstres a raconté qu’à l’origine de Telefoni bianchi, rebaptisé en France La Carrière d’une femme de chambre, il y avait son envie de raconter l’histoire d’une jeune fille anarchiste, qui vient à Rome pour poser une bombe et qui, à la suite d’un concours de circonstances, se retrouve vedette de cinéma. Mais en travaillant le scénario avec Risi, Zapponi l’a adouci, préférant jouer de la satire et pasticher les comédies romantiques pour ne garder la dimension politique que comme un arrière fond guignolesque.

Dino Risi, qui est né en 1916, racontait qu’il y a bien connu les années trente en Italie. "Ce qui m’intéressait dans ce contexte historique, expliquait-il, c’est qu’on pouvait présenter cette période de façon parodique, le fascisme étant déjà une parodie. Puis de la farce fasciste, on passait à la tragédie de la guerre. Ce changement de ton pouvait troubler une partie du public, mais sentir ainsi des humeurs différentes dans le même film pouvait aussi être stimulant » Risi a imaginé le personnage interprété par Gassman comme un collage de plusieurs acteurs italiens de la période. Celui d’Agostina Belli a aussi des modèles, « comme la Petacci et la Lotti. Mais il est surtout conforme à une époque où il suffisait aux jolies femmes de tomber dans le bon lit pour connaître rapidement le succès."

Le compositeur Armando Trovajoli a contribué à la renommée de la comédie italienne, en écrivant les partitions des Monstres, Parfum de femme et Nous nous sommes tant aimés. Il s’est aussi beaucoup illustré dans le cinéma de genre, du pelum fantaisiste (Hercule à la conquête de l’Atlantide) aux pochades avec Aldo Maccione (Tais-toi quand tu parles !), en passant par le polar (L’empire du crime). Ce dont s’est souvenu Tarantino en reprenant dans la bande originale de son Kill Bill volume 1, la musique que Trovajoli avait composé pour le thriller Les Longs jours de la vengeance, en 1967.

La Carrière d'une femme de chambre (Telefoni bianchi) est une très bonne comédie a l'italienne réalisé par Dino Risi, coécrite par Ruggero Maccari et Bernardino Zapponi qui raconte les tribulations de Marcella Valmarin (jouée par la sublime Agostina Belli) pendant le Fascisme, ...

Lire la suite
8
Eric31

Parler de La Carrière d'une femme de chambre, c'est aborder le genre cinématographique dit des « téléphones blancs », et parler des téléphones blancs, c'est évoquer Cinecitta pendant l'Italie dirigée par Mussolini. C'est un dialogue du film qui définit le mieux ...

Lire la suite
8
Jean Dorel

Ce film raconte l'histoire de Marcella Valmarin, femme de chambre puis prostituée, puis actrice pour finir en femme du régime Mussolinien. D'ailleurs, la politique y est peu évoquée ou quand ça l'est, c'est sur un ton ridicule (tel l'apparition de Mussolini sur la plage). ...

Lire la suite
8
Boubakar
le contexte
  • Egalement interprété par
    Agostina Belli
  • Pas si éloigné
    L'autre grande comédie politique de Dino Risi, qui se déroule quelques années avant "La Carrière d'une femme de chambre", alors que les partisans de Mussolini organisent une gigantesque manifestation.
  • Egalement realisé par
    Dino Risi
  • Dans le même genre
    La nouvelle femme de chambre d'une famille bourgeoise est l'objet des désirs de son patron frustré. Elle retourne la situation à son avantage.
A voir également
Affiche du film LE JEU AVEC LE FEU

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film QUAND LES COLTS FUMENT, ON L APPELLE CIMETIERE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE SEXE FOU

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MICHAEL CLAYTON

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés