Bande Annonce de LA CHIENNE (VERSION RESTAURÉE)Découvrez la bande Annonce de LA CHIENNE (VERSION RESTAURÉE) sur FilmoTVhttp://
Jean Renoir
Georges FlamantJanie MarèzeMagdeleine BérubetMichel SimonRoger GaillardAlexandre RignaultHenri GuisolJean GehretRomain BouquetAgnès CapriSylvain Itkine

LA CHIENNE (VERSION RESTAURÉE)

92 mn

Note de SensCritique :

7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jean Renoir.

Casting : Georges Flamant, Janie Marèze, Magdeleine Bérubet, Michel Simon, Roger Gaillard, Alexandre Rignault, Henri Guisol, Jean Gehret, Romain Bouquet, Agnès Capri. Sylvain Itkine

Synopsis : Maurice Legrand est le naïf caissier d’une entreprise parisienne de bonneterie. Peintre amateur, il est marié à l’acariâtre Adèle qui lui reproche continuellement de ne pas être à la hauteur de son défunt premier mari, héros de la Grande Guerre. Après un dîner entre collègues, Maurice fait la connaissance dans la rue de Lucienne Pelletier, dite Lulu, et de Dédé, qu'elle présente comme son frère et qui est son ami. Tombé fou amoureux de cette femme de petite vertu, cruelle et sans scrupules, Maurice ne se doute pas encore du drame qui s’annonce...

Scénario : André Girard, Jean Renoir.
Pays : France
Tags : Drame, Toiles de maitres, Editions Originales, On se trompe, Patrimoine français remasterisé.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Jean Renoir a presque 37 ans lorsqu’il tourne, durant l’été 1931, son deuxième film parlant, la Chienne, adaptation d’un roman de Georges de la Fouchardière récemment paru et déjà adapté au théâtre. Retiré après une trentaine de représentations, la pièce fut un four, au contraire du film, qui deviendra le plus imposant succès de Renoir de l’entre deux guerres.

Comme le roman, le film – dont FilmoTV vous propose la version restaurée en 2014 – met en scène Maurice, naïf caissier d’une entreprise parisienne de bonneterie et peintre amateur. Mal marié à l’acariâtre Adèle, il va tomber amoureux de Lucienne, dite Lulu, femme de petite vertu, cruelle et sans scrupules.

Maurice, c’est le jeune Michel Simon (36 ans), que Renoir venait de diriger dans Tir au flanc et On purge bébé, et qu’il allait retrouver l’année suivante dans Boudu sauvé des eaux. Pour jouer Lulu, alias « la Chienne », le cinéaste avait logiquement pensé à Catherine Hessling, sa femme depuis dix ans et l’interprète de plusieurs de ses films muets. Mais, les producteurs lui imposèrent Janie Marèse, une comédienne de 23 ans qu’ils ont sous contrat depuis trois ans, ce qui acheva de briser le couple Renoir/Hessling : « Catherine ne pouvait digérer cette déception », écrira plus tard le cinéaste.

Si on ne sait trop qui, de Renoir, de Pierre Braunberger (le producteur) ou de Roger Richebé (son associé), eut l’idée d’adapter le roman de Georges de la Fouchardière, on se doute que le futur réalisateur de Boudu sauvé des eaux, du Crime de Monsieur Lange et de la Grande Illusion fut tout à fait à son aise dans l’œuvre libertaire, anarchiste et pacifiste de cet écrivain, journaliste et chansonnier français, auteur éclectique, satirique et iconoclaste, aussi antimilitariste qu’anticlérical. Malheureusement, quelques années plus tard, son pacifisme viscéral le poussera inexorablement dans le camp de la Collaboration, malgré Histoire d’un petit juif, dans lequel il s’opposait sans détours à l’antisémitisme de Louis-Ferdinand Céline.

La Chienne aurait dû être le premier film parlant de Jean Renoir mais, bien que d’accord sur le principe, Braunberger et Richebé, qui venaient de reprendre ensemble la direction des studios de Billancourt, lui imposèrent une sorte d’« examen de passage » prouvant qu’il pourrait se débrouiller avec cette nouvelle technique, tout en restant un metteur en scène « économique » ! C’est donc avec On purge bébé, l’adaptation de la pièce en un acte de Georges Feydeau, que Renoir obtint son laissez-passer pour le cinéma parlant. En fait, dès cette première expérience, il travailla particulièrement la bande sonore,  procédant même – ce qui était tout à fait révolutionnaire pour l’époque – à l’enregistrement de véritables sons, dont celui d’une chasse d’eau ! « Le résultat fut un bruit de cataracte qui ravit les représentants de la production et m’éleva au rang de grand homme », écrira-t-il dans ses mémoires. En effet satisfaits par ce coup d’essais, les deux producteurs acceptèrent de produire La Chienne.

Pendant le tournage, et alors que Jean Renoir découvrait les réelles qualités professionnelles de la jeune Janie Marèse, Michel Simon et Georges Flamant – qui jouait Dédé le souteneur – tombèrent, l’un et l’autre, sous le charme de la jeune femme. Renoir raconta qu’« envoûtés par leur propre interprétation des rôles, les protagonistes avaient fini par ressentir les sentiments des personnages. Michel Simon [...] était vraiment amoureux de Janie Marèse qui, elle-même, était tombée dans les bras de [Georges] Flamant. » Malheureusement, comme dans le scénario, un drame mit un terme à ces romances. Le 16 août 1931, trois mois avant la sortie du film, la jeune femme mourut dans un accident de voiture, quelque part du côté de Sainte-Maxime, alors que Georges Flamant était au volant de leur nouvelle et grosse automobile. Le comédien – qui faisait ses débuts dans la Chienne et que l’on retrouvera beaucoup plus tard dans les Quatre cents coups – supporta très mal la mort de sa compagne, obligé, qui plus est, d’affronter une féroce campagne de presse le traitant d’assassin. Également douloureusement atteint, Michel Simon eut un malaise durant l’enterrement.

Re-noir

Ou l’idée d’une critique qui s’appuierait sur une imposture – un « à la manière de » Lacan postulant que l’identité d’un individu, et plus modestement l’œuvre d’un artiste est totalement déterminée par son nom. Ainsi de René CLAIR dont tous les films ...

Lire la suite
8
pphf

Condition humaine

C’est un film déjà bien dans la manière du Renoir de La règle du jeu : Tout le monde a ses raisons !… Et c’est ce qui est le plus frappant, le plus intéressant, ce que préfigure et détermine la séquence d’introduction où Guignol assomme les moralistes et assène ...

Lire la suite
7
Impétueux

Dramaturgie en parole

Il est étonnant de voir la modernité technique qu'a ce film. Quant on le compare aux précédentes productions de Renoir on peut qu'apprécier la qualité et la maîtrise que cet homme a déjà de son art. Et surtout, surtout, le parlant le libère totalement. Michel Simon, ...

Lire la suite
8
Al3xisB
le contexte
A voir également
Affiche du film L IBIS ROUGE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES DISPARUS DE SAINT-AGIL (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film FRENCH CANCAN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE JOUET (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés