LA CITÉ DE DIEU

2003
124 mn
Parce que si les comédiens sortent bien des favelas, le film n'y fut en revanche pas tourné
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

Dans une série d’allers retours entre les années 60, 70 et 80, le film retrace la montée de la violence dans la guerre que se livrent les gangs de jeunes brésiliens au sein de la Cidade de Deus, la cité de Dieu, une favela de Rio. Tout se passe sous le regard et dans la mémoire de Fusée, lui-même tenté un moment par le crime, mais sans y basculer...

Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Policier / Suspense
Brésil | France
- 16 ans
VM
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo
Le Brésil : son soleil, ses plages, sa douceur de vivre... Enfin, pas pour tout le monde ! Savez-vous que le tiers de la population de Rio de Janeiro vit dans des favelas, ces bidonvilles insalubres, en proie au désarroi le plus grand.

Y sévissent de véritables guerres de gangs avec pour enjeux les intérêts liés aux trafics de drogues ou à de mini réseaux de prostitution. Cidade de deus retranscrit avec brio l'âpreté de cette microsociété, ses règles et ses tragédies. Son triomphe national et international ont propulsé son réalisateur, Fernando Meirelles, au rang d'actuel maître du cinéma brésilien, aux côtés de Walter Salles.

Avant eux, Joaquim De Andrade, Nelson Pereira dos Santos, Ruy Guerra, Carlos Diegues, Hector Babenco, et surtout Glauber Rocha, pape du Cinema novo (nouvelle vague des années 60 osant un cinéma en liberté et militant), avaient porté haut les couleurs nationales dans les plus grands festivals du monde. Pour sa part, c'est à Cannes que cette Cité de Dieu fut découvert en 2002.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver ELECTION (JOHNNY TO, HONG KONG 2005) ou encore LE PREMIER JOUR (WALTER SALLES, BRÉSIL 1998) .

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné