Bande Annonce de LA CITÉ DE DIEUDécouvrez la bande Annonce de LA CITÉ DE DIEU sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/245/fond/245_w_500.jpg
Kátia Lund
Alexandro RodriguezAlice BragaDouglas SilvaLeandro FirminoPhellipe HaagensenJefechander SuplinoJonathan HaagensenMatheus NachtergaeleRoberta RodriguesSeu JorgeEdson OliveiraEmerson GomesMichel de Souza

LA CITÉ DE DIEU

126 mn

Note de SensCritique :

7.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Kátia Lund, Fernando Mereilles.

Casting : Alexandro Rodriguez, Alice Braga, Douglas Silva, Leandro Firmino, Phellipe Haagensen, Jefechander Suplino, Jonathan Haagensen, Matheus Nachtergaele, Roberta Rodrigues, Seu Jorge, Edson Oliveira, Emerson Gomes. Michel de Souza

Synopsis : Dans une série d’allers retours entre les années 60, 70 et 80, le film retrace la montée de la violence dans la guerre que se livrent les gangs de jeunes brésiliens au sein de la Cidade de Deus, la cité de Dieu, une favela de Rio. Tout se passe sous le regard et dans la mémoire de Fusée, lui-même tenté un moment par le crime, mais sans y basculer. 

Scénario : Bráulio Mantovani.
Musique : Antonio Pinto, Ed Cortês.
Pays : Brésil
Tags : Policier / Suspense, Dans les villes, Brasil, Films Tire-larmes, On fait des bêtises, Adolescents rebelles, A l'adolescence, Dans le ghetto, Sales mômes, Amérique hémisphère sud, Gangs en guerre, Amérique hémisphère sud, Drame, Meilleurs films du 21ème siècle selon la BBC.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Le Brésil : son soleil, ses plages, sa douceur de vivre... Enfin, pas pour tout le monde ! Savez-vous que le tiers de la population de Rio de Janeiro vit dans des favelas, ces bidonvilles insalubres, en proie au désarroi le plus grand.

Y sévissent de véritables guerres de gangs avec pour enjeux les intérêts liés aux trafics de drogues ou à de mini réseaux de prostitution. Cidade de deus retranscrit avec brio l'âpreté de cette microsociété, ses règles et ses tragédies. Son triomphe national et international ont propulsé son réalisateur, Fernando Meirelles, au rang d'actuel maître du cinéma brésilien, aux côtés de Walter Salles.

Avant eux, Joaquim De Andrade, Nelson Pereira dos Santos, Ruy Guerra, Carlos Diegues, Hector Babenco, et surtout Glauber Rocha, pape du Cinema novo (nouvelle vague des années 60 osant un cinéma en liberté et militant), avaient porté haut les couleurs nationales dans les plus grands festivals du monde. Pour sa part, c'est à Cannes que cette Cité de Dieu fut découvert en 2002.
Dès sa sortie brésilienne, La Cité de Dieu rencontrait un écho rare auprès des Cariocas. De toute évidence, il provoquait une étonnante résonance avec les préoccupations de ses contemporains. Devant un tel succès, le film était alors adapté en série télévisée : Cidade dos homens (La cité des hommes).

Vingt épisodes tournés sur trois années entre 2002 et 2005, et diffusés en quatre saisons. Ensuite, le cinéma s'appropriait à nouveau cette Cité des hommes, devenu un long métrage tourné par Paulo Morelli, mais toujours produit (comme la série) par Fernando Meirelles, le créateur originel. L'une des clefs de la réussite du film initial réside dans la belle réappropriation brésilienne d'un genre bien rôdé : le film de gangsters, lui-même extrapolation moderne des canevas de la tragédie antique (quête du pouvoir, combats épiques et fratricides, trahisons et déchéances). Ici le cadre brésilien apporte un impressionnant supplément d'énergie, de couleurs, de rythmes et une effroyable réalité sociale. Car l'autre atout incontournable de La Cité de Dieu se trouve dans la vision sociale forte que pose Meirelles sur le sort des plus défavorisés de ses compatriotes. Ces jeunes gangsters ne veulent pas uniquement s'enrichir (comme le plus souvent dans les équivalents américains), mais souhaitent, avant tout, survivre.

Le temps passant, ces enfants propulsés dans la délinquance sont chaque fois un peu plus avides, amoraux et dangereux. Plus glaçant encore, ce sont des générations toujours plus jeunes qui prennent le pouvoir. Symbole d'une société incapable de répondre aux attentes, ou même de proposer des rêves, aux plus démunis parmi les siens.

Tarantino dans les favelas

Après trois visionnages, je n'en reviens toujours pas. Ce film est incroyable, fascinant, une perle. Faut dire qu'à la vue du sujet traité, je m'attendais à une sorte pseudo-documentaire réaliste et probablement ennuyeux. Les favelas du Brésil, a priori ça n'est pas le ...

Lire la suite
9
LeChiendeSinope

Under the Bridge

Collection "Tentations par mes éclaireurs" : JimBo Lebowski Rio de Janeiro, années 1960 : La pauvreté, le trafic de drogue, la violence, les guerres urbaines règnent dans une des banlieues appelée "La cité de Dieu". "Fusée" est un gamin qui a vécu dans cette banlieue et ...

Lire la suite
9
Docteur_Jivago

The Brazilian Goodfellas

Dès son ouverture, lorsque Rocket se trouve pris entre deux feux, on pense tout de suite aux grands films de gangster de Scorsese, et plus particulièrement Casino : tel Sam Rothstein, Rocket est au bord du gouffre, prêt à payer le prix de la Cité de Dieu, comme tant d'autres ...

Lire la suite
7
Macropus
A voir également
Affiche du film JE SUIS UNE LÉGENDE

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE RITE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLINDNESS

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film SAVAGES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés