Bande Annonce de LA CITÉ DES MORTSDécouvrez la bande Annonce de LA CITÉ DES MORTS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2365/fond/2365_w_500.jpg
John Llewellyn Moxey
Betta St. JohnChristopher LeeDennis LotisPatricia JesselTom NaylorAnn BeachFred JohnsonMaxine HoldenNorman MacowanVenetia StevensonJames DyrenforthWilliam Abney

LA CITÉ DES MORTS

78 mn

Note de SensCritique :

6.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : John Llewellyn Moxey.

Casting : Betta St. John, Christopher Lee, Dennis Lotis, Patricia Jessel, Tom Naylor, Ann Beach, Fred Johnson, Maxine Holden, Norman Macowan, Venetia Stevenson, James Dyrenforth. William Abney

Synopsis : En 1692, dans la bourgade de Whitewood (Nouvelle-Angleterre), une sorcière nommée Elizabeth Selwyn est conduite au bûcher et brulée vive pour avoir été fidèle à Satan. Trois siècles plus tard, sur les conseils d'Alan Driscoll, son professeur expert en sorcellerie, l'étudiante Nan Barlow  se rend à Whitewood pour étudier ce fait divers.  Logeant la seule auberge du lieu, Nan découvre que les croyances païennes ont encore la vie dure. D'étranges phénomènes commencent alors à se produire.

Scénario : George Baxt, Milton Subotsky.
Musique : Douglas Gamley.
Pays : Royaume-Uni
Tags : Fantastique / Horreur, Même pas peur ! (Un peu quand même), Sans couleurs, Trouilles british, Histoires sataniques.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Christopher Lee, l’interprète le plus populaire de Dracula, aura consacré – sans trop vraiment le vouloir d’ailleurs – deux bons tiers de sa filmographie au service du cinéma fantastique, d’horreur et d’épouvante.  Du coup,  il a fait drôlement rêver des milliers de cinéphiles à travers le monde, dont certains sont devenus cinéastes et ont rendus hommage à leur acteur fétiche en le prenant dans leurs films. D’où la présence de l’acteur dans les derniers Star Wars et Seigneur Des Anneaux. Des producteurs/réalisateurs de renommée mondiale comme George Lucas et Peter Jackson ayant effectivement grandi en matant les pelloches les plus obscurs que le comédien tourna avec la classe toute shakespearienne qu’on lui connaît. Y compris le très chouette la Cité Des Morts alias Horror Hôtel, réalisé au tout début des années 60 et resté inédit dans les salles françaises.
Christopher Lee interprète un expert en sorcellerie manipulant une jeune étudiante qui se rend dans une petite bourgade de la Nouvelle-Angleterre où, trois siècles plus tôt, une sorcière fut brûlée vive par ses habitants. Malgré un manque évident de moyens, le réalisateur John Moxley arrive à jouer sur une ambiance mystérieuse, morbide et anxiogène. Notamment grâce à une magnifique photo en noir et blanc contrasté rappelant le cinéma expressionniste allemand et  quelques bancs de brouillard flottant nonchalamment dans un cimetière en carton-pâte  proche de certaines productions Roger Corman de l’époque.

Il existe sur cette planète maudite des réalisateurs qui tournent en boucle, mais dont le nom reste très mystérieux – voir inconnu - auprès de cinéphiles. C’est le cas de John Moxley. Né en Argentine en 1925,  Moxley vivait au sein d’une famille qui exploitait une entreprise de charbon en Amérique du Sud.   Après avoir servit comme soldat pendant la deuxième guerre mondiale, il s’expatrie en Angleterre ou il devient assistant réalisateur sur quelques longs métrages entre la fin des années 40 et le début des années 50. Mais c’est en 1955 qu’il devient réalisateur à part entière pour la BBC en signant deux  épisodes de London Playhouse, série populaire de l’époque. Dans les  35 années qui suivent, Moxley devient un stakhanoviste des petites lucarnes en signant des épisodes de diverses séries télé aussi célèbres que  Chapeau melon et bottes de cuir, le Saint, Hawaï Police d’état , Mission impossible, Mannix, Drôles de dames, Magnum, Arabesque ou Miami Vice.
Mais, côté longs métrages, Moxley aura été plus discret  puisqu’il n’alignera que huit films entre 1960 et 1966 dont le plus réputé demeure cette Cité des morts dont quelques similitudes scénaristiques avec le Psychose d’Hitchcock (sortit la même année) ont été remarqués par certains critiques de l’époque. Notamment le fait que l’héroïne débarque dans un motel tenu  par un gestionnaire excentrique avant de se faire occire en plein milieu du film. A noter que quelques images de la Cité des morts sont visibles sur un clip d’Iron Maiden  intitulé « Bring your daughter to the slaughter ».

Scary Witches

Quand les hommes servent le diable en échange des macabres rituels, cela donne un nom, Whitewood, village de la Nouvelle Angleterre qui fût envoûté par la sorcellerie jusqu'à en dénicher une de ses partisanes, Elizabeth Selwyn, et la faire brûler sur le bûcher. Sous les ...

Lire la suite
8
John Irons Steel
A voir également
Affiche du film CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE HOBBIT : UN VOYAGE INATTENDU

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONSTANTINE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE LORDS OF SALEM
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés