LA CLINIQUE DE L'AMOUR !

À partir de 2.00 €
L'hôpital et la santé en général ne prêtent souvent pas à rire... Ce film affronte donc une sorte de tabou en tournant en dérision les pratiques parfois douteuses de marchands de beauté ou de jeunesse.
Comédie - 2012 - France - 83 MIN - VF - Tous publics
La clinique Marchal est au bord de la faillite. Le fondateur, David est victime d'une crise cardiaque pendant que ses deux fils se déchirent pour sa succession. L'un, Michael, (avide d'argent), a déjà transformé les lieux en clinique esthétique mais n'hésitera pas à vendre au plus offrant : un laboratoire pharmaceutique. L'autre, John, (Naïf et amoureux transi de l'épouse de son frère), est prêt à tout pour sauver l'entreprise. leur affrontement ne fait que commencer...

Réalisé par

5.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Vous vous souvenez du feuilleton « Urgences » ? Le quotidien d’une bande d’infirmiers et de chirurgiens de Chicago qui opéraient à cœur ouvert tout en ouvrant leur propre cœur aux sentiments…Eh bien imaginez ces blouses blanches se morfondant  dans un établissement de seconde zone, soudainement transformé en clinique de chirurgie esthétique, on le sait, source de profits beaucoup plus assurés qu’une banale appendicite !
Artus de Penquern n’aime rien moins que ces ambiances basées sur des situations crédibles qui basculent d’un coup dans la folie et l’absurdité. Au-delà d’un décor tout à fait réaliste, vous allez vite découvrir que rien n’est d’équerre dans cette clinique de l’amour ! Un fils indigne obsédé par l’argent, un autre niais et romantique, une infirmière amoureuse et nunuche et une collègue vénale…
Le casting aligne en plus des valeurs sûres du rire : vétérans comme Dominique Lavanant, confirmés comme Bruno Salomone ou à découvrir comme Helena Noguerra. Prêt pour un traitement de choc qui détendra vos zygomatiques : laissez le charme de cette étrange clinique opérer…

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Une tables d'opération, avouez qu'il y a plus gai comme décor de cinéma! Pourtant, chez Robert Altman comme chez Artus de Penguern, le bloc est un formidable réservoir à gags, même s'il faut pour cela y déverser des litres d'hémoglobine !

Artus de Penguern

Les fratries réservent parfois d'incroyables spectacles de cinéma ! Qu'ils soient unis chez John Landis ou opposés chez Artus de Penguern, les frangins finissent toujours pas nous faire mourir de rire...

ON NE CHOISIT PAS SA FAMILLE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité