Bande Annonce de LA COLLINE DU DRAGONDécouvrez la bande Annonce de LA COLLINE DU DRAGON sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2691/fond/2691_w_500.jpg
Ángel Izquierdo

LA COLLINE DU DRAGON

74 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Ángel Izquierdo.

Casting :

Synopsis : Jeune cuisinier rêveur, Kevin est passionné d'histoires de princesses et de dragons. C’est par hasard qu’il va découvrir la Colline du dragon, un monde fantastique protégé par quatre portes: le feu, l'eau, la terre et l'air. Là vivent des dragons, dont le jeune Elfy et son grand-père Ethelbert, le seul à connaître le secret pour sortir de ce monde fantastique, menacé par le méchant sorcier Septimus.

Scénario : Antonio Zurera.
Musique : Emilio Alquézar.
Pays : Espagne
Tags : Jeunesse.

Film pas encore disponible

Angel Izquierdo, le réalisateur du film que vous allez voir dans un instant, est né à Madrid en 1956 et s’est retrouvé au début des années 1970 à tout juste 15 ans, le plus jeune employé des célèbres William Hanna et Joseph Barbera, inoubliables papas de Tom et Jerry, Scooby Doo, les Fous du volant et autres Pierrafeu. Revenu au pays, c’est devant les tables à dessin et les écrans du Moro Studios qu’il fait la connaissance d’Antonio Zurera, avec lequel il travaille et devient ami. Bientôt, ils décident de créer leur propre studio, dans le centre de Madrid, qu’il baptise Milimetros. Pour commencer, ils s’attaquent à une série télé mettant en scène : Charlie Brown et son chien Snoopy. Par la suite, ils travaillent avec de prestigieux partenaires, dont Walt Disney et la Metro Goldwyn Mayer, sur des personnages aussi célèbres que Babar ou la Panthère rose.  
Dans la seconde moitié des années 1980 ils viennent travailler à Paris sur l’animation de Astérix et la surprise de César et de Astérix chez les Bretons, produits par Gaumont. Mais, le soleil madrilène leur manque et, une fois le dernier sanglier avalé, ils décident de rentrer chez eux et de mettre en chantier leur premier long métrage d’animation. C’est ainsi que le 20 décembre 2002, les petits espagnols découvrent : La colina del dragon, que vous allez voir, maintenant. Angel Izquierdo est le réalisateur, Antonio Zurera, le scénariste.
Voici l’histoire du jeune Kevin, un cuisinier passionné par les histoires de princesses et de dragons, qui arrive, par hasard, dans le monde fantastique de la Colline du dragon où vivent, évidemment, des dragons, tout particulièrement Elfy, qui va devenir le grand copain de Kevin.
Voici donc la Colline du dragon, Goya 2003 du meilleur film d’animation espagnol.

Le film que venez de voir, produit pour 3 millions d’euros – petit budget, relativement aux productions américaines, mais gros budget pour un film d’animation espagnol – eut un énorme succès dans son pays d’origine et rencontra un large public dans une cinquantaine de pays. Distribué par Universal, le DVD fut vendu à plus de 300.000 exemplaires. Ce succès amena ses auteurs à imaginer un deuxième épisode. C’est ainsi que naquit le Cube magique, la suite des aventures de Kevin et d’Elfy.
C’est en 2007 que Angel Izquierdo et Antonio Zurera inventeront SOS Vampire, un dessin animé mettant en scène une famille de vampires espagnols, travailleurs émigrés en Allemagne, qui tentent de rentrer chez eux, malgré la présence de contrebandiers, de promoteurs malhonnêtes et, même, d’extraterrestres. Et puis, en 2010, il y aura les Aventures de Don Quichotte, premier film du duo à sortir en France sans, pour autant, séduire le grand public. Le film est (très) librement inspiré de Cervantès, puisque le chevalier à la triste figure est un lynx et son fidèle Sancho Panza, un petit rat.

 

Curieusement, le premier long métrage d’animation du cinéma espagnol – et européen –, un film en couleur et en HispaNoScope, sorti en 1945 et réalisé par un certain Arturo Moreno, s’intitulait Garbancito de la Mancha, et faisait, déjà, allusion au héros cervantin. Il eut, d’ailleurs, un grand succès et, déclaré d'intérêt national, il profita de l’aide à la distribution accordée par le gouvernement du général Franco.

 

Voulant poursuivre l’expérience, le producteur de ce premier succès en finança la suite, trois ans plus tard, Alegres vacaciones puis, faisant appel à un dessinateur autrichien, Franz Winterstein, donna naissance à Los Sueños de Tay-Pi, un insuccès total dont la moindre copie reste introuvable !

 

Comme l’explique Françoise Heitz dans Cinéma d'animation en Espagne (1942-1950), édité chez Artois Presses Université, « la fatalité s'est exercée sur le cinéma d'animation espagnol ». Il y eut, d’une part, le franquisme et la censure et, d’autre part, un marché trop restreint et toujours concurrencé par l’omniprésent Walt Disney qui proposa son premier long métrage d’animation, Blanche Neige, en 1937. 

 

En France, c’est Ladislas et Irène Starevitch qui réalisèrent le premier film d’animation de long métrage avec poupées animées, le Roman de Renart, avec la voix de Claude Dauphin. Achevé dès 1930, présenté en Allemagne en 1937, il ne fut distribué en France qu’en 1941.

A voir également
Affiche du film S.O.S. VAMPIRES!
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CHICKEN RUN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés