LA DAME DE PIQUE

Bientôt disponible
Comédie - 2016 - Russie - 115 MIN - Tous publics

Andrey, un jeune chanteur d’opéra, rêve de gloire lorsque la fameuse diva Sofia revient d’Europe pour s’installer à Moscou. Elle prévoit de monter La reine de pique, avec elle-même dans le rôle de la comtesse. Andrey espère secrètement obtenir le rôle d’Hermann, mais il doit d’abord se faire remarquer. En suivant secrètement Sofia, il découvre qu’elle joue dans un casino...

Réalisé par

6.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Pavel Lounguine s’est fait connaître à Cannes où il a obtenu un prix de la mise en scène en 1990 avec Taxi blues. Dans la foulée, il s’impose comme un cinéaste russe majeur sans jamais cesser de tourner. Avec La dame de pique, il adapte une nouvelle de Pouchkine qui est devenue un classique de la littérature russe, et dont Tchaïkovski a tiré un opéra. Lounguine s’est inspiré de l’un et de l’autre pour transposer l’histoire au présent, en mettant en parallèle l’histoire du chanteur qui s’identifie à son personnage.

Andrey est un jeune chanteur qui rêve d’obtenir le rôle masculin principal de l’opéra qu’est en train de monter la grande soprano Sophia Mayer. Mais pour y arriver, il doit attirer l’attention de la cantatrice et finit par tomber dans le piège des jeux d’argent dont il devient l’esclave, comme son personnage Hermann.

En jouant habilement sur les liens entre réalité et fiction, le cinéaste traite aussi du libre arbitre et montre à quel point il est facile de manipuler un jeune ambitieux obsédé par l’argent, un thème d’une actualité brûlante.

Le contexte

Kseniya Rappoport

Même mise en parallèle de la réalité et de la fiction dans l'univers du ballet.

Pavel Lounguine

Même histoire d'un metteur en scène démiurge qui manipule ses acteurs pour obtenir d'eux des résultats réalistes.

LE GARÇON INVISIBLE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS