LA DERNIèRE CIBLE

À partir de 7.99 €
Policier / Suspense - 1989 - Etats-Unis - 91 MIN - VF - Tous publics

Enquêtant sur la mort du rocker Johnny Squares, l’inspecteur Harry rencontre Peter Swan, un réalisateur de films d’horreur particulièrement sanglants qui venait de diriger la victime sur le tournage d’un clip. Après l’assassinat de Molly Fisher, une critique opposée au cinéaste, Harry découvre une liste de noms inscrits sur le corps d’une nouvelle victime. En tête de cette liste : Squares et Fisher...

Réalisé par

5.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

C’est en 1971 que le personnage de l’inspecteur Harry fait son apparition sur les écrans américains. Initialement destiné à Paul Newman, le rôle revient à Clint Eastwood après que le scénario, passé de mains en mains – dont celles de Frank Sinatra –, n’échoue sur les étagères de la Malpaso Company, la société de production fondée par Eastwood en 1968. Malpaso : « Mauvais pas » en espagnol !

En ce début des années 1970, le comédien est déjà une vedette, grâce aux 217 épisodes de la série-western Rawhide, diffusés entre 1959 et 1965, et à la fameuse trilogie sergioleonienne : Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus et Le Bon, la Brute et le Truand.

On l’avait également vu en shérif injustement accusé de meurtre dans Pendez-les haut et court et en shérif, adjoint et têtu, débarquant au cœur de la Grosse Pomme dans Un shériff à New York, sa première rencontre avec Don Siegel. Après avoir été amoureux de Jean Seberg dans la Kermesse de l’Ouest, et mercenaire sous la coupe d’une fausse nonne et vraie prostituée – alias Shirley Mac Laine – dans Sierra torride – deuxième rencontre avec Don Siegel –, on le retrouve en soudard nordiste lâché au milieu d’un pensionnat de jeunes filles sudistes dans les Proies ­– troisième rencontre avec Don Siegel – et enfin, en disc-jockey confronté à une admiratrice particulièrement envahissante dans Un frisson dans la nuit, sa première réalisation.

Le 23 décembre 1971, sort donc sur les écrans américains L’Inspecteur Harry, le premier film de la série. Il est signé Don Siegel et son succès donnera naissance à Magnum Force, en 1973, L’Inspecteur ne renonce jamais en 1976, Sudden Impact/Le retour de l’inspecteur Harry en 1983 et à La Dernière cible en 1988.

Clint Eastwood ne revint dans la peau de l’expéditif inspecteur Harry qu’au terme d’un arrangement avec les patrons de la Warner qui, en échange, avaient accepté de produire Bird, le nouveau projet du comédien-cinéaste, présenté à Cannes en mai 1988, deux mois avant la sortie américaine de la Dernière cible.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Buddy Van Horn

UN FRISSON DANS LA NUIT (1971)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné