Bande Annonce de La famille PicklerDécouvrez la bande Annonce de La famille Pickler sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4708/fond/4708_w_500.jpg
Jim Field Smith
Garrett SchenckJennifer GarnerJudy LeavellKristen SchaalOlivia WildePhyllis SmithTy BurrellYara Shahidi

La famille Pickler

90 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jim Field Smith.

Casting : Garrett Schenck, Jennifer Garner, Judy Leavell, Kristen Schaal, Olivia Wilde, Phyllis Smith, Ty Burrell. Yara Shahidi

Synopsis : Laura Pickler est une mère de famille comblée. Très conservatrice, elle est l’heureuse épouse d’un champion de sculpture sur beurre. Mais un jour, tout s’écroule, Bob, son mari, décide de mettre un terme à sa si particulière carrière, tout en la poussant à participer, elle-même, à la prochaine compétition. Grâce à Boyd Bolton, un ancien petit ami du lycée, elle va relever le défi, face à deux adversaires, particulièrement coriaces : la maîtresse de son mari et une fillette de 10 ans, charmante mais très douée !

Scénario : Jason A Micallef.
Musique : Mateo Messina.
Pays : Etats-Unis

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Butter est une comédie américaine, réalisée par un Britannique, Jim Field Smith. S’il met en scène un incroyable concours de sculpteurs sur beurre qui déchaîne les passions au cœur d’une charmante bourgade de l’Iowa, ne vous y trompez-pas, cet hymne à la matière grasse devenue œuvre d’art est une fable politique.

Tourné au printemps 2010, ce deuxième long métrage de Field Smith est, en effet, une satire de la Primaire qui, entre janvier et août 2008, fit d’un certain Barack Obama le candidat officiel du parti démocrate. Très clairement, Butter fut présenté par ses auteurs comme une « comédie sur le sexe, le pouvoir et la répartition de la richesse. »

Aux côtés de Jennifer Garner, découverte en 2001 grâce à la série Alias et vue depuis en mère adoptive dans Juno de Jason Reitman, vous reconnaîtrez notamment Hugh Jackman en vendeur de voitures d’occasion, bien loin de son rôle de mutant aux griffes redoutables dans la série des X-Men. Voici donc Butter, présenté dans de nombreux festivals, dont celui de Toronto en septembre 2011. 

Coproduit par les frères Weinstein et par Jennifer Garner, pour la première fois productrice, Butter aurait très bien pu ne jamais voir le jour. En effet, le scénario écrit par Jason Micallef n’avait pas trouvé preneur en 2008, l’année où il fut achevé et proposé à différents studios. Aussi, comme c’est l’usage à Hollywood, il fut intégré à la liste annuelle réunissant les scénarios n’ayant pas été produits dans l’année, malgré d’évidentes qualités. C’est alors qu’une assemblée de professionnels, une centaine environ, vote pour repêcher le ou les scénarios qui mériteraient une seconde chance. C’est ainsi que Butter échappa à l’oubli.

Préférant la compagnie des palmipèdes, Jim Carey abandonna le projet au profit de M. Popper et ses pingouins, de Mark Waters. De même, Kate Hudson, pour cause d’agenda trop rempli, déclina l’offre. C’est ainsi que le rôle de Brooke revint à Olivia Wilde, que l’on venait de voir en mère célibataire et nounou d’occasion dans les Trois prochains jours, de Paul Haggis, en redoutable guerrière dans Tron, l’héritage, de Joseph Kosinski, et en victime d’extra-terrestres dans Cowboys et envahisseurs de Jon Favreau. Jeune New-yorkaise de 26 ans, Olivia Wilde est la petite fille du journaliste et écrivain britannique James Helvick, auteur d’un roman que son ami John Huston porta à l’écran en 1953 : Plus fort que le diable, avec Humphrey Bogart, Jennifer Jones, Gina Lollobrigida et Peter Lorre.

Britannique, lui aussi, Jim Field Smith, le réalisateur de Butter, est né en février 1979. Il entama sa carrière comme auteur et acteur au sein du Dutch Elm Conservatoire, un quintette d’humoristes se produisant sur scène, à la radio et à la télévision. C’est en 2004 qu’il passa de l’autre côté de la caméra pour deux courts métrages et un grand nombre de films publicitaires. En 2008, aux Etats-Unis, il réalisa son premier long métrage, Trop belle !, une farce romantique produite par DreamWorks et sortie en France, relativement confidentiellement, dans une dizaine de salles, au début de l’été 2010. C’est dans la foulée qu’il réalisa Butter, abandonnant, un temps, son travail à la télévision. De même, il arrêta de faire l’acteur, comme il le faisait régulièrement depuis le début de sa carrière. En 2006, notamment, on avait pu l’apercevoir en policier britannique dans l’Entente cordiale, la comédie du Français Vincent de Brus, en partie tournée en Angleterre, avec Christian Clavier et Daniel Auteuil.

 
le contexte
A voir également
Affiche du film COWBOYS ET ENVAHISSEURS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Valentine s Day

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film FAST AND FURIOUS 8

à partir de

4.99
 
Affiche du film PÈRE ET FILLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film À BRAS OUVERTS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ALBERT

à partir de

4.99
 
Affiche du film OSIRIS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BELLE DE JOUR (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés