LA FEMME DE MON FRERE

À partir de 4.99 €
C'est un premier film qui rappelle l'univers de Xavier Dolan, mais au féminin...
Drame - 2019 - Canada - 117 MIN - VF - HD - Tous publics
Sophia n'a pas obtenu un poste à l'université à cause d'une controverse suscitée par sa thèse de doctorat. La jeune trentenaire indocile et sans le sou doit aller vivre chez son frère Karim. La relation fusionnelle qu'elle entretient avec ce dernier est mise à mal quand il tombe amoureux de sa gynécologue...

Réalisé par

6.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Isabelle Danel
Isabelle Danel
CHRONIQUEUR

On a vu Monia Chokri, comédienne versatile née à Québec en 1983, chez ses compatriotes Denys Arcand (L’Âge des Ténèbres) et Xavier Dolan (Les Amours imaginaires et Laurence Anyways), mais aussi, en France, chez Claire Simon dans Gare du Nord et chez Katell Quillévéré dans Réparez les vivants. Après Quelqu’un d’extraordinaire, son premier court métrage récompensé en 2013 par un Jutra (sorte de César québécois) et primé dans plusieurs festivals, notamment à Locarno, elle se lance, seule, dans l’écriture de ce premier long.

La Femme de mon frère semble d’inspiration très personnelle sur bien des points, mais sa réalisatrice refuse de le ranger dans l’autobiographie pure et simple et le qualifie d’«autofiction». C’est l’histoire d’une jeune femme de trente-cinq ans, Sophia, diplômée, sans emploi après une thèse brillante, et pourtant encore totalement gamine dans la plupart de ses comportements. Surtout dans sa relation entre confidences éternelles, bagarres pour rire, blagues idiotes et concours de malbouffe, avec son frère aîné Karim dont elle squatte la chambre d’amis en attendant des jours meilleurs. Lorsque celui-ci tombe amoureux, l’équilibre précaire dans la vie de Sophia s’effondre…

L’abattage des comédiens, et notamment la folie douce de Anne-Élizabeth Bossé, brune piquante au physique original et au jeu trépidant, qui incarne Sophia, embarque le film vers des territoires souvent surprenants. Présenté en ouverture de la section "Un Certain Regard" au Festival de Cannes 2019, La Femme de mon frère y a par ailleurs reçu le prix coup de cœur du jury, présidé par la réalisatrice Nadine Labaki et composé, entre autres, de l’actrice Marina Foïs et du réalisateur du très remarqué Girl, Lukas Dhont.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Anne-Élizabeth Bossé

Film, également venu du Québec, et dont la chef-opératrice est Josée Deshaies, comme pour La Femme de mon frère.

Monia Chokri

Drame familial mettant en scène un frère et une soeur, leurs relations complexes, les souvenirs et les regrets aussi...

FÉLIX ET MEIRA DE MAXIME GIROUX (2014)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité