Bande Annonce de LA FEMME DU PRETREDécouvrez la bande Annonce de LA FEMME DU PRETRE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/970/fond/970_w_500.jpg
Dino Risi
Marcello MastroianniSophia LorenGino CavalieriGiuseppe MaffioliVenatino Venentini

LA FEMME DU PRETRE

103 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Dino Risi.

Casting : Marcello Mastroianni, Sophia Loren, Gino Cavalieri, Giuseppe Maffioli. Venatino Venentini

Synopsis : Valérie rompt avec Maurizio et décide de se suicider. Elle fait cependant appel au service d'écoute en ligne "Voix amie" et finit par tomber amoureuse du prêtre qui est son interlocuteur au bout du fil. Don Mario succombe à son tour. Il demande alors une licence de mariage. Convoqué au Vartican, il se laisse reprendre par les fastes de l'Eglise. Tandis qu'il s'agenouille au passage du Pape, Valérie s'éloigne...

Scénario : Bernardino Zapponi, Ruggero Macari.
Musique : Armando Trovajoli.
Pays : Italie
Tags : Comédie, L'Italie après la guerre, Maestros, Des couples qui souffrent, Comédie à l'italienne : commedia all'italiana.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Dino Risi, l’un des pères de la comédie à l’italienne avec Mario Monicelli, Ettore Scola et Luigi Commencini, est décédé en juin 2008 à l’âge de 91 ans. Scénariste et réalisateur, il fut surnommé « L’Homme aux 80 films ». D’abord médecin, il a lui-même résumé en une formule sa transformation en cinéaste, je cite : « J’étais fatigué de soigner des gens qui ne guérissaient pas et je me suis voué au cinéma ».
C’est en 1970 qu’il signe « La Femme du prêtre », un an après avoir réalisé « Une poule, un train et quelques monstres » et un an avant de tourner « Au nom du peuple italien », soit en trois ans trois films aux univers fort différents qui illustrent parfaitement l’éclectisme jubilatoire du cinéma de Dino Risi.
Avec « La Femme du prêtre », il se situe résolument dans lune veine mi satirique-mi-sociale aux allures de fable moraliste. Pour aborder un sujet scabreux dans le pays de la papauté, Risi a l’intelligence de faire appel à deux stars emblématiques du cinéma italien de l’époque : réunir Sophia Loren et Marcello Mastroianni pour évoquer notamment le mariage des prêtres, c’est s’assurer les faveurs du grand public et désamorcer une partie des polémiques inévitables. A sujet tabou, casting de luxe !

Le moins que l’on puisse dire c’est que la figure du prêtre a inspiré de très nombreux cinéastes, à travers le monde et les époques. Si l’on s’en tient au seul cinéma italien, on peut ainsi songer au prêtre fusillé par les Nazis dans « Rome ville ouverte » réalisé en 1944 par Roberto Rossellini et, plus près de nous, à Don Giulio, le colérique et paradoxal curé inventé et joué par Nanni Moretti en 1986 dans « La Messe est finie » et qui ne supporte pas son incapacité à guérir le monde.

Ailleurs qu’en Italie, mais tout à côté et dans un registre bien plus léger, on songe évidemment au mythique personnage créé par Fernandel avec son Don Camillo aux allures de curé rural en campagne permanente contre la laïcité : lui, contrairement au Mastroianni de « La Femme du prêtre » n’est pas assailli par la tentation de la chair ! A rebours par conséquent du rabelaisien abbé Dubois qu’incarne Jean Rochefort dans « Que la fête commence » de Bertrand Tavernier en 1975. Quant à Louis Jouvet, ses deux rôles d’ecclésiastiques, le premier dans « La Kermesse héroïque » de Jacques Feyder en 1935, le second dans « Drôle de drame » de Marcel Carné en 1937, furent pour lui l’occasion de composer des personnages aussi manipulateurs que savoureux.

Les prêtres du cinéma semblent donc doués de personnalités pour le moins marquées, incarnés sur grand écran par des acteurs de caractère. Gérard Depardieu ne fait pas exception à la règle quand il joue, en 1987 et devant la caméra de Maurice Pialat, le tourmenté abbé Donissan, inventé par Georges Bernanos dans « Sous le soleil de Satan ». Sans compter les stars américaines qui, de Spencer Tracy à Robert de Niro, en passant par Henry Fonda, ont endossé les habits sacerdotaux. La messe est dite !

A voir également
Affiche du film NINE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HUIT ET DEMI

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE SEXE FOU

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film NOUS NOUS SOMMES TANT AIMES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés