LA FEMME QUI S'EST ENFUIE

2020
74 mn
À la carte à partir de 4.99 € | -50% pour les abonnés

2020
74 mn
Hong Sangsoo joue une petite musique délicate autour des conversations de ses héroïnes. Son film offre de passionnants portraits de femmes dans la Corée du Sud actuelle.
Gamhee entretient une relation fusionnelle avec son mari depuis cinq ans. Profitant d'un voyage d'affaires de ce dernier, elle décide d'aller rendre visite à des amies qu'elle n'a pas vues depuis longtemps. Une bonne occasion pour elles de faire le point ensemble sur leur vie et leurs sentiments.
À la carte à partir de 4.99 € | -50% pour les abonnés
Comédie
Corée du Sud
Tous publics
VO - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Hong Sangsoo a remporté l’Ours d’argent du meilleur réalisateur à la Berlinale 2020 pour La Femme qui s’est enfuie. Ces trois histoires autour des rencontres d’une jeune femme qui profite d’un voyage d’affaires de son mari pour retrouver d’anciennes amies ont séduit le jury présidé par Jeremy Irons. Les conversations de l’héroïne avec ses compagnes apportent un peu de réconfort à ses femmes déçues par leur vie de couple. Chaque tête-à-tête est troublé par l’incursion d’un personnage masculin venant perturber ces retrouvailles réconfortantes. Hong Sangsoo a signé 23 films depuis 1996 et Le jour où le cochon est tombé dans le puits récompensé par le Tigre d’or du Festival de Rotterdam. Grand favori des festivals de Cannes à Venise en passant par Berlin et Locarno, il aime explorer les relations amoureuses particulièrement dans le monde du cinéma. Le sexe et l’alcool sont aussi très présents dans sa filmographie.

La Femme qui s’est enfuie lui permet de retrouver la comédienne Kim Min-Hee, son actrice fétiche depuis 2015. Il l’a découverte pour Un jour avec, un jour sans qui a permis à l’actrice de remporter le prix d’interprétation du Festival de Busan.  La cinéaste l’a dirigée ensuite dirigée dans six autres films. On a aussi vu la jeune femme en riche Japonaise dans Mademoiselle de Park Chan-Wook où son personnage subissait les brimades d’un oncle tyrannique. Avant de rencontrer Hong Sangsoo, Kim Mee-Hee a été mannequin et a joué dans plusieurs longs métrages et séries sud-coréens.

Hong Sangsoo est l’auteur complet de La Femme qui s’est enfuie puisqu’il en a également signé le scénario, la musique et le montage. Bien qu’il a toujours participé au montage de ses films, c’était la première fois qu’il occupait seul le poste de monteur. Il avait tout simplement réussi à maîtriser le logiciel informatique lui permettant de ne plus se faire aider à ce poste. Il insiste sur le fait que, bien que cela lui a pris du  temps, le processus lui a permis de se sentir plus détendu et qu’il l’a beaucoup apprécié.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LES CHOSES QU'ON DIT, LES CHOSES QU'ON FAIT (Les personnages essaie de composer avec leurs sentiments dans ce film pleine d'humour et de tendresse aux dialogues ciselés.) ou encore MES MEILLEURES AMIES (L'amitié au féminin vue de l'autre coté de l'Atlantique.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné