La fille à la valise
Bientôt disponible
Parce que les deux vedettes ne capitalisaient alors pas 45 ans à elles deux!
Comédie - Italie - 101 MIN - Tous publics
Séduite et abandonnée par Marcello, un playboy nanti, Aida jeune provinciale de condition plutôt modeste, tente de retrouver sa trace. Mais lorsqu'elle frappe à la porte de la demeure familiale, c'est Lorenzo le jeune frère de Marcello qui lui ouvre avec pour consigne de l'éconduire. Touché par la grâce et la détresse de la jeune fille, Lorenzo en tombera fou amoureux.

Réalisé par

7.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Nabil Massad

Nabil Massad

CHRONIQUEUR

Aida jeune provinciale de condition modeste, tente de retrouver Marcello, jeune et riche playboy qui l'a abandonnée après quelques jours d’aventure amoureuse et des promesses en veux-tu en voilà. Elle sonne à la porte de la maison familiale de celui-ci, qui envoie son jeune frère, Lorenzo, l'éconduire en lui disant qu'elle s'est trompée d'adresse. Lorenzo de son côté est touché par la détresse et la beauté d'Aida. Débute alors une histoire d'amour impossible entre un innocent et idéaliste adolescent de la bourgeoisie et une jeune femme de province qui rêve essentiellement de s'en sortir.

Réalisé par Valerio Zurlini décédé en 1982 à l’âge de 56 ans et à qui l’on doit également entre autres films, Le Désert des Tartares, La Fille à la valise compte dans sa distribution Claudia Cardinale, Angelica dans Le Guépard de Luchino Visconti, Jacques Perrin, le prince charmant dans Peau d’âne de Jacques Demy, Gian Maria Volonte remarqué dans Pour une poignée de dollars de Sergio Leone, et dont La Fille à la valise fut le premier film. Et aussi Romolo Valli l’un des principaux protagonistes du film Le Jardin des Finzi-Contini de Vittorio de Sica.

Tourné en noir et blanc, La Fille à la valise possède tout le charme de ces films italiens du début des années soixante où les filles étaient sublimes, les garçons beaux et charmeurs et les scénarios souvent construits autour du thème de la jeune fille séduite et abandonnée. Un cocktail qui fonctionnait très bien et que l’on prend toujours un malin plaisir à redécouvrir en dépit des décennies qui nous séparent de la période où ces œuvres furent tournées. Un cinéma en fin de compte qui ne prend pas une ride.

Contexte

Cette oeuvre marquait une deuxième collaboration entre le cinéaste Valerio Zurlini et Jacques Perrin peu de temps après "La Fille à la valise".

Valerio Zurlini

Dans ce film de Pietro Germi une jeune fille est également laissée pour compte après avoir été dupée amoureusement.

LE GUEPARD

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité