LA FILLE DU PASTEUR

2016
181 mn
Un hard ambitieux qui soigne le hard et dénonce l'hypocrisie religieuse dans le milieu rural.
Disponible à la carte à partir de 6.99 € | -50% pour les abonnés
Marissa est la fille du pasteur Crenshaw, un homme strict avec la morale. Il ne supporte pas que Billy, le jeune pompiste, mal vu par les notables et le shérif, tourne autour de sa fille. Les deux hommes vont s'opposer et le véritable visage de l'homme d'église se révèlera plus fourbe et plus trouble qu'il ne veut paraître.
Disponible à la carte à partir de 6.99 € | -50% pour les abonnés
Adulte
Etats-Unis
- 18 ans
VF - HD
1 min avant
2 min après
Les + de filmo

La Fille du pasteur est probablement l’un des films pornographiques les plus ambitieux de Brad Armstrong, surnommé le « Spielberg du hard ». On pourrait qualifier son film, réalisé en 2016 pour Wicked Pictures, de blockbuster intimiste. Réputé pour ses scénarios travaillés, pour lesquels il a souvent été récompensé, il signe cette fois une chronique rurale réaliste, tournée en décors naturels à Ventura, dans la vallée de San Gabriel, au Sud de la Californie, et développe sur une durée fleuve de trois heures un drame de l’hypocrisie religieuse et sociale.

Il centre le propos autour de l’éveil à la sexualité de Marissa, fille du pasteur Crenshaw, étouffant dans son carcan familial, entre une mère au foyer, toujours filmée soumise aux tâches ménagères, et un père la morale rigide qui n’accepte pas l’émancipation de sa fille. Le pompiste, Billy, beau garçon du coin considéré comme un petit voyou, séduit Marissa. Le vernis d’honnêteté et de morale chrétienne du pasteur va tomber pour empêcher cet amour naissant.

Quelques seconds rôles seulement, tous bien campés, interviennent dans cette lutte, depuis la serveuse de snack dévergondée au shérif complaisant, en passant par la bonne amie bisexuelle et la prostituée en caravane, demi-sœur de Billy. Armstrong dirige tous ces acteurs avec précision et se révèle lui-même très convaincant dans le personnage ambigu et violent du pasteur. Les séquences hard, splendidement filmées, sont intenses et parfois chargées d’une violence qui révèle des turpitudes profondes, enfouies par les conventions sociales.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver L'ABBÉ BITT AU COUVENT (Porno clandestin des années 1920 qui montre déjà à quel point les hommes d'Eglise ont la réputation d'être animés de besoins sexuels.) ou encore MUDHONEY (De Russ Meyer, 1965. Autre film âpre situé dans le milieu rural californien, avec un pasteur peu recommandable.).

FilmoTV vous recommande

14310

5571

2472

578

19734

20315

588

1444

5369

5371

10978

11000