LA FINALE

À partir de 9.99 €
Traiter le sujet de la maladie d'Alzheimer par le biais de la comédie était un pari : il est plus que réussi par Robin Sykes...
Comédie - 2018 - France - 82 MIN - VF - HD - Tous publics
Accueilli à Lyon chez sa fille, un fan de sport, ancien restaurateur un brin raciste, est méprisé par son gendre autant que par ses petits-enfants. Au lieu de le surveiller en l'absence de ses parents, son petit-fils Jean-Baptiste l'embarque dans un road-trip à Paris où il veut disputer sa finale de basket...

Réalisé par

5.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Corée du Nord, claquettes-chaussettes, André Rieu et Alzheimer… Voici, pas forcément dans l’ordre mais avec un degré de dangerosité bien réel les 4 périls qui menacent notre société. Arrêtons-nous si vous le voulez sur le dernier car il est au cœur du film de Robin Sykes que vous allez regarder.

Alzheimer est cette terrible maladie qui fait peu à peu perdre la tête à ceux qui en souffrent, jusqu’à effacer leurs souvenirs même les plus intimes… C’est le mal dont est atteint Roland, ex-restaurateur obligé de vivre chez son fils avec qui il n’a jamais partagé grand-chose et surtout pas une vie de famille. Dépendant, diminué, Roland nécessite une surveillance de plus en plus accrue et c’est JB, son ado de petit-fils qui va devoir s’occuper de lui, tout en préparant la finale cruciale pour son avenir d’un championnat de basket…

Thierry Lhermitte et Rayane Bensetti forment le tandem attachant et drôle de cette comédie qui parle tout autant de la maladie que des rêves à accomplir. Une réussite…

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Rayane Bensetti

Pas de sourire dans "Still Alice", un peu plus dans "La finale" mais deux grandes prestations d'acteurs : Julianne Moore et Thierry Lhermitte...

Robin Sykes

Une comédie et un film d'animation : deux styles, deux supports pour évoquer Alzheimer d'une manière différente mais pas moins profonde...

TAMARA

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS