LA FOLLE DE CHAILLOT

Bientôt disponible
Parce que le film a brièvement été commencé par John Huston
Comédie - 1970 - Etats-Unis d'Amérique - 132 MIN - Tous publics

L’excentrique et fantasque comtesse Aurélie, qui s’est réfugiée dans le passé et que l’on surnomme la Folle de Chaillot, découvre que quelques affairistes sans scrupule ont décidé de raser Paris afin d’extraire tout le pétrole que, d’après leurs études, son sous-sol ne manquerait pas de receler. Afin de déjouer ce plan machiavélique, elle va leur tendre un piège, avec l...

Réalisé par

4.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

En juin 1970, 25 ans après la création de la pièce (posthume) de Jean Giraudoux – qui eut lieu au théâtre de l’Athénée, en décembre 1945, avec Marguerite Moreno dans le rôle-titre –, la Folle de Chaillot revint à Paris, en Technicolor et en Panavision, avec, cette fois, dans le rôle-titre : Katharine Hepburn.

Sublime clocharde, l’excentrique et fantasque comtesse Aurélie, qui s’est réfugiée dans le passé et que l’on surnomme la Folle de Chaillot, découvre que quelques affairistes sans scrupules ont décidé de raser la capitale afin d’en extraire tout le pétrole que, d’après leurs études, son sous-sol ne manquerait pas de receler. Afin de déjouer ce plan machiavélique, elle va leur tendre un piège, avec la complicité d’une poignée de gueux et de gueuses de ses amis. Parmi ceux-ci, vous reconnaîtrez notamment : Danny Kaye, en chiffonnier sentimental et philosophe, et Giulietta Masina, en Folle de Passy.

Mais la distribution de ce film, réalisé en 1969 par Bryan Forbes, en grande partie dans les studios niçois de la Victorine, est si éblouissante qu’il est impossible de citer l’ensemble des interprètes que, de toute façon, vous allez tous reconnaître, de Yul Brunner à Charles Boyer en passant par Claude Dauphin ou Donald Pleasence.

Le contexte

La première fois que Michel Subor rencontre Anna Karina dans le Petit soldat, il déclare : « Elle avait l’air de sortir d’une pièce de Giraudoux. »

Bryan Forbes

La vieille Madame Bertini (Sylvie), mériterait bien le surnom de Folle de Marseille !

L’IMPOSSIBLE MONSIEUR BÉBÉ (1938)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS