LA FOLLE INGÉNUE

Bientôt disponible
Parce le film fut le dernier de Lubitsch à 100%
Comédie - 1946 - Etats-Unis d'Amérique - 95 MIN - Tous publics
Londres, en 1938. Cluny Brown, nièce d'un plombier et elle-même passionnée de tuyauterie, dépanne aussi les clients en difficulté malgré l'interdiction de son oncle. Elle fait ainsi la connaissance d'Adam Belinski, un écrivain polonais anticonformiste, plein de charme et de fantaisie...
7.7 / 10
7.7 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust

Londres, 1938. Cluny Brown, une charmante jeune femme pleine de fantaisie, vit avec son oncle, un plombier. Cluny est passionnée par les tuyauteries et elle dépanne les clients de son oncle sans son autorisation.

C’est ainsi qu’elle fait la rencontre d'Adam Belinski, un écrivain polonais qui a fuit le nazisme et vit au crochet de riches Anglais.

Pour punir Cluny de ses excentricités, son oncle l’envoie à la campagne travailler comme domestique pour Lord et Lady Carmel. Elle y retrouve Belinski, qui est hébergé dans la même maison.

Réalisé par

Le contexte

Jennifer Jones

Le point commun entre la comédie de Lubitsch et le cauchemar éveillé de Terry Gilliam ? La plomberie bien sûr !

Ernst Lubitsch

Parce que Katharine Hepburn y est à la fois insupportable et irrésistible, des caractéristiques qui font d'elle une parfaite héroïne de comédie, comme Cluny Brown dans "La folle ingénue".

DUEL AU SOLEIL