LA GRAINE ET LE MULET

2007
148 mn
Pour rappeler que la Graine, c'est du couscous, et le Mulet, c'est du poisson
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Ouvrier sur le chantier naval de Sète depuis de longue années, Monsieur Beiji, père de famille divorcé, fatigué et malade, rassemble son énergie et ses économies pour monter sa propre affaire : un restaurant spécialisé dans le couscous de poisson. Sa famille et ses amis vont l'aider à surmonter toutes les embûches pour y arriver.
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
France
Tous publics
VF - HD
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

La Graine et le Mulet et le troisième film d’Abdellatif Kechiche après La Faute à Voltaire en 2001 et L’Esquive en 2004. Abdellatif Kechiche avait écrit la première version du scénario de La Graine et le Mulet au milieu des années 90, avant celui de La Faute à Voltaire. Le scénario s’inspire de l’histoire du propre père de Kechiche, et se dernier souhaite lui confier le rôle principal, et tourner dans sa ville natale, Nice.

Entretemps, Kechiche tourne La Faute à Voltaire et L’Esquive. Le père de Kechiche décède pendant le tournage de ce film. Lorsque Claude Berri propose de produire La Graine et le Mulet, Kechiche décide de remplacer Nice par Sète et son père par un comédien professionnel, Mustapha Adouani. Mais ce dernier tombe malade au bout de quelques jours de tournage. Il décédera en décembre 2006. Kechiche décide alors de le remplacer par Habib Boufares, un ami et collègue de chantier de son père, qui n’a aucune expérience cinématographique. Kechiche inscrit le film dans un contexte social bien précis, dans la communauté maghrébine, ouvrière et pluriethnique de Sète, mais il confère à son récit la dimension d’une fable à la fois optimiste et cruelle sur la réussite et l’intégration. La structure et le rythme du récit sont audacieux et inhabituels, de même que la durée du film qui dure deux heures et demie. Kechiche organise une longue partie d’exposition, qui prend le temps de situer la vie et la caractérisation des personnages. Puis il précipite l’action en mettant en scène un suspens qui va crescendo dans la scène finale. Pour raconter cette histoire de familles, Kechiche rassemble une troupe de comédiens. Il y a les débutants, les non professionnels, et ceux qui ont déjà tourné avec Kechiche dans ses films précédents.

Cette fois-ci, la révélation du film est Hafsia Herzi, une comédienne néophyte de 20 ans qui crève l’écran et porte sur ses épaules un des morceaux de bravoure du film, une danse du ventre endiablée dans laquelle sa sensualité juvénile, étoffée de plusieurs kilos à la demande du réalisateur, plonge les clients du restaurant (et les spectateurs) du film dans un état de transe communicative

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA BELLE EQUIPE ou encore DERNIER MAQUIS .

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné