La grande vadrouille

Bientôt disponible
Comédie - 1966 - France | Grande-Bretagne - 118 MIN - Tous publics
1942. Un avion anglais est abattu au-dessus de Paris. Ses trois occupants britanniques ont pu sauter en parachute. L’un atterrit sur l’échafaudage du peintre Augustin Bouvet, un deuxième se pose sur le toit de l’Opéra de Paris pendant la répétition de l’orchestre dirigé par Stanislas Lefort, le troisième plonge dans le bassin aux phoques du zoo. Tandis que la police allemande se lance à leur poursuite, Bouvet et Lefort prennent en charge, malgré eux, leur aviateur respectif.

Réalisé par

7.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Philippe Rouyer
Philippe Rouyer
CHRONIQUEUR

Un an et huit mois après la sortie triomphale du Corniaud et deux semaines avant Noël 1966, le trio Oury/Bourvil/de Funès se retrouve en haut de l’affiche et, bientôt, tout en haut du box office, avec la Grande Vadrouille qui, comme on le sait, restera, pendant plus de quarante ans – jusqu’à l’arrivée de Bienvenue chez les Ch’tis –, le plus grand succès du cinéma français.

 

Pour sauver trois parachutistes anglais, dont l’avion vient d’être abattu au-dessus de Paris, deux Français que tout oppose vont accepter de braver mille dangers pour qu’ils échappent à l’armée allemande et puissent rejoindre la zone libre. Comme celui du Corniaud, le scénario de la Grande Vadrouille est signé Gérard Oury et Marcel Jullian, duo rejoint par la fille de Gérard Oury : Danielle Thompson (23 ans).

 

Face à Bourvil, modeste peintre en bâtiment, et à Louis de Funès, irascible chef d’orchestre, les parachutistes sont incarnés par Claudio Brook, Anglais né au Mexique et vu plusieurs fois chez Luis Bunuel – notamment dans le rôle titre de Simon du désert – ; Mike Marshall, le fils de Michèle Morgan la compagne de Gérard Oury ; et le so british Terry-Thomas, alias Big-moustâââche, dont l’énorme succès du récent Ces merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines avait fait grimper les prétentions. Gérard Oury racontera plus tard avoir été obligé de mettre « un genou en terre » devant son producteur Robert Dorfmann, pour que celui-ci consente à payer son cachet !

Contexte

Louis de Funès

Mêmes producteur, réalisateur, scénariste et duo de comiques

Gérard Oury

Une autre comédie française située sous l'Occupation, avec Bourvil

L'HOMME-ORCHESTRE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme d'abonnement vidéo à la demande à petit prix FilmoTV, voir vos films depuis votre salon c'est tout de suite et en toute simplicité ! FilmoTV, une plateforme multiécrans : Windows, application Google Android, iPhone et tablettes, service dédié au câble, smartTV, c'est ouvert ! Profitez de vos films Western par abonnement VOD illimité ou de vos films à suspense à voir en téléchargement légal. Pour cela consultez les espaces mode d'emploi et comment s'abonner.