LA GUERRE DE MURPHY

1971
102 mn
Parce que le film a bien été tourné sur les côtes vénézueliennes
Ce film n’est plus disponible
Fin de la seconde guerre mondiale. L’Irlandais Murphy est seul survivant de son bateau, coulé par un sous-marin allemand, les autres membres d'équipage ayant été fusillés sous ses yeux. échoué chez des missionnaires au Venezuela, il est soigné par une doctoresse pacifiste. Découvrant que le sous-marin est stoppé non loin, il va chercher, obsessionnellement, à se venger. Il apprend ...
Ce film n’est plus disponible
Aventure / Action
Royaume-Uni|Etats-Unis
Tous publics
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Les sociologues ont inventé en 1950, la loi du Murphy. Un principe selon lequel tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera mal. Est-ce ce concept qui a donné son nom au héros de La guerre de Murphy ? On pourrait le penser au vu de l’obsession du seul survivant d’une attaque de bateau par une torpille allemande dans les dernières heures de la seconde guerre mondiale.

Le réalisateur, Peter Yates, n’avait, lui, rien d’obsessionnel. Il suffit pour s’en convaincre de voir la filmographie de cet Anglais oeuvrant dans des genres très variés, de la comédie romantique au thriller en passant par la SF ou la chronique sociale. Il aura cependant été un paradoxal dégât collatéral de cette fameuse  loi de Murphy : si le triomphe de Bullitt et de ses légendaires poursuites automobiles l’ont fait passer à la postérité, il a surtout fini par occulter les autres films de Yates et sa capacité à signer des oeuvres très originales, comme ce fut le cas pour ce film de guerre des plus inhabituels, où Peter O’Toole fait cohabiter, sauvagerie et humanisme. Peter Yates y démontre qu’il est aussi inventif avec un avion et un sous-marin dans un coin perdu du Venezuela qu’avec des voitures et Steve McQueen dans les rues de San Francisco !

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE TRAIN (DE JOHN FRANKENHEIMER) ou encore L'ULTIME ATTAQUE .