LA LOI DU SEIGNEUR

Bientôt disponible
Parce que c'est le film montré jadis par Reagan à Gorbatchev
Drame - 1957 - Etats-Unis d'Amérique - 132 MIN - Tous publics

Dans l’Indiana, en 1862, la famille Birdwell fait partie de la communauté religieuse des Quakers, résolument non violents et rétifs aux attractions du monde moderne. Cependant, si Eliza, femme pasteur qui prend régulièrement la parole aux assemblées, est très fidèle à ses principes, Jess son époux ne rechigne pas à stimuler le cheval qui tire leur carriole et faire la course chaque dimanche avec son ami et voisin. Il fait l’acquisition d’un orgue, tandis que leurs trois enfants découvrent les joies d’une fête foraine : bal, bagarres et jeux d’argent… Mais  la guerre de Sécession qui fait rage arrive à leurs portes, et chacun va devoir prendre des décisions et contourner certaines lois régissant leurs vies.

Réalisé par

6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Isabelle Danel
Isabelle Danel
CHRONIQUEUR

Le titre américain, Friendly persuasion, qu’on pourrait traduire par «douce persuasion» relate mieux que La Loi du seigneur ce que ce film de William Wyler raconte : il est centré sur une famille de Quakers, communauté non violente vivant dans la simplicité et le dénuement, en Indiana en 1862, c’est-à-dire en pleine guerre de Sécession. Plutôt que la violence, c’est donc la douce persuasion qui est la loi ici, mais lorsque des troupes armées approchent, est-ce encore possible ? 

Sans jeu de mot, c’est un film assez désarmant ! Il est remarquablement joué, classiquement mis en scène mais allègre et coloré, avec des moments au bord de la niaiserie, mais aussi des scènes d’une force incroyable lorsque le fils ainé (interprété par Anthony Perkins), puis le père (Gary Cooper) prennent les armes. Présenté en compétition au dixième Festival de Cannes, en 1957, La Loi du Seigneur de William Wyler remporte cette année-là la Palme d’or, tandis que Le Septième Sceau d’Ingmar Bergman et Kanal d’Andrzej Wajda reçoivent ex aequo le prix spécial du jury présidé par l’écrivain André Maurois, que Giulieta Masina est couronnée du prix d’interprétation féminine pour Les Nuits de Cabiria de Federico Fellini et que Robert Bresson est sacré meilleur metteur en scène pour Un condamné à mort s’est échappé

William Wyler a vécu une longue et belle idylle avec le Festival, puisque Une histoire de détective valut à Lee Grant le prix d’interprétation féminine en 1951, tandis que Samantha Eggar et Terence Stamp étaient tous deux récompensés pour L’Obsédé en 1965, quant à Ben Hur, il y fut présenté hors compétition en 1960, et le critique de L’Aurore, Stève Passeur écrivit « Aucun des spectateurs sortant du Palais de la Croisette le 4 mai à 1 heure du matin n’oubliera jamais la course de chars romains durant près d’un quart d’heure, gardant cependant un intérêt, une émotion, une perfection, un suspense, sans doute jamais vus à l’écran...»

Contexte

Dorothy Mcguire

Film situé dans une communauté Amish, groupe religieux très présent en Amérique du Nord et que l’on confond souvent avec les Quakers, également appelés Société des Amis, qui sont représentés dans La Loi du Seigneur.

William Wyler

Drame historique mettant en scène la guerre de Sécession.

LE MUR INVISIBLE / GENTLEMAN’S AGREEMENT DE ELIA KAZAN  (1947)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Même casting

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Visionner le meilleur du cinéma et un catalogue complet de films. Tous les grands films avec le site de location de films par abonnement à petit prix. FilmoTV: louer un film en ligne. Ou découvrir le streaming de films de science-fiction, policier-suspense, dramatiques, des films d'aventures, d'action, politiques par abonnement: c'est simple et à petit prix sur FilmoTV. Vous souhaitez tout savoir sur le fonctionnement de la VOD et des détails de l'offre par abonnement en téléchargement illimité et des films en vidéo à la demande, comment s'abonner: consultez la section louer un film en ligne. Notre faq vous attend sur le mode d'emploi.