LA LUNE DANS LE CANIVEAU

Bientôt disponible
Parce qu'adapter David Goodis est une démarche qui plait aux cinéastes français
Drame - 1983 - France - 137 MIN - Tous publics

Gérard, un docker obsédé par le suicide de sa sœur suite à un viol, vit pauvrement avec un frère et son père alcooliques. Il est tiraillé entre Bella, une femme possessive et Loretta, une femme riche à la recherche de jeunes hommes, qu’il vient de rencontrer. Gérard ne désespère pas de retrouver le violeur de sa sœur.

5.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Nicolas Rioult
Nicolas Rioult
CHRONIQUEUR

La lune dans le caniveau est l’adaptation d’un roman désespéré et énigmatique de l’auteur américain David Goodis. Vivant près des docks lugubres d’un port, entre un père et un frère alcoolique, un homme cherche à faire le deuil de sa sœur qui s’est suicidée un an plus tôt après avoir été violée. Il rencontre la jeune et jolie Loretta avec qui il va vivre une idylle fantasmée, tout en gérant des rapports compliqués avec sa compagne Bella. En coulisse, les forces du destin s’acharnent sur lui.

Jean-Jacques Beineix, pour son deuxième film après Diva, a transposé à Marseille l’intrigue qui se déroulait à Philadelphie. Mais cette histoire pourrait se passer n’importe où tant cette ville est une cité cauchemardée, décor de cinéma idéal pour une passion amoureuse onirique. Le film fut tourné en partie dans les mythiques studios de Cinecitta en Italie. Beineix filme la ville en usant et abusant des filtres de couleur, en multipliant les cadres tordus, baignant son décor de brouillard et de pluie, mettant en valeur comme le ferait un peintre des détails comme cette magnifique Ferrari rougeoyante comme une tache de sang.

Pour entourer Gérard Depardieu, Beineix a choisi deux des plus belles et sensuelles actrices de l’époque. Victoria Abril n’avait pas encore joué pour Pedro Almodovar. Actrice espagnole à la carrière déjà internationale, elle incarne Bella, la femme du monde réel. Sa prestation lui valut une nomination au César du meilleur second rôle. Nastassja Kinski incarne la femme fantasmée. Elle tenait déjà ce type de rôle de beauté évanescente dans Coup de Cœur de Francis Coppola, sorti quelques mois plus tôt. Fille du grand Klaus Kinski, la jolie Nastassja illumine l’univers désespéré de ce film sans équivalent dans le cinéma français.

 

Tags

Contexte

Une des plus célèbres adaptations d'un roman de David Goodis. Une fois encore, c'est un Français, François Truffaut, qui s'attelle à la réalisation.

Jean-Jacques Beineix

Une adaptation d'un roman de David Goodis tournée en France avec Bernard Giraudeau qui retrouve l'esprit de "La lune dans le caniveau" par son côté social en moins baroque.

COUP DE COEUR

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité