LA LUTTE DES CLASSES

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
La thématique de l'école (publique ou privée) est un formidable ressort de comédie...
Comédie - 2019 - France - 100 MIN - VF - HD - Tous publics
Sofia et Paul viennent d'emménager dans un charmant pavillon de banlieue : elle est avocate lui batteur... Un couple bobo sans histoire, jusqu'au jour où leur fils Corentin voit un à un tous ses copains quitter l'école publique pour le privé... Que faire ? Renier ses convictions ou penser à son enfant ? Sonia et Paul vont devoir faire le bon choix...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

C’est une histoire qui explore la solidité de nos convictions et nous confronte à nos certitudes et au pragmatisme de la vie… Je m’explique : le film de Michel Leclerc s’attache aux pas de la famille de Corentin, tout juste arrivée dans un pavillon de banlieue. Sofia, la maman, est avocate d’origine maghrébine et a grandi dans la cité toute proche. Paul, le papa, est batteur d’un groupe de rock et cultive une belle ambition : ne pas en avoir !   

Ce sont ce qu’on appelle des bobos, bien décidés à explorer toutes les richesses de leur nouvel environnement. Mais, lorsque Corentin voit un à un tous ses copains partir vers l’enseignement privé alors que ses parents s’obstinent à le laisser dans le public, se pose le problème des convictions dont je parlais plus haut. Faut-il s’y accrocher ou bien les contourner, quitte à y perdre un peu de son âme…

Voilà posé le tendre et joli message de cette « Lutte des classes » dans laquelle Leïla Bekhti et Edouard Baer forment un couple attachant et drôle…

Réalisé par

5.6 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Edouard Baer

Ah, l'école : vaste sujet de comédie, que ce soit vu des parents ou du côté des enseignants...

Michel Leclerc

Découvrir l'école en banlieue peut avoir des conséquences inattendues sur son entourage : ces deux comédies le prouvent...

OUVERT LA NUIT

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS