LA MAIN DE FER

Bientôt disponible
Aventure / Action - 1973 - HongKong - 97 MIN - Tous publics
Le jeune Chi-hao est l’élève d'un maître d'arts martiaux réputé. Très doué, il est le vainqueur potentiel d’un tournoi entre écoles de Kung Fu, qui permettra de les départager et de déterminer quelle est la meilleure d'entre elles. Mais, jaloux de Chi-hao, un chef de clan très méchant, accompagné de son fils, lui tend une embuscade avec l’aide d’une bande de mercenaires japonais et lui brise les mains. Chi-hao croit qu'il ne pourra plus jamais pratiquer le Kung-fu. Il est desespéré. Mais, une fois sa convalescence terminée, son vieux maître lui enseignera la technique secrète de la Main de Fer qui va le rendre invincible malgré son handicap...

Réalisé par

7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Fathi Beddiar
Fathi Beddiar
CHRONIQUEUR
Réalisé en 1972, LA MAIN DE FER est le 6e film réalisé par Cheng Chang-Wah pour la Shaw Bros. Tout comme LA RAGE DU TIGRE, LA MAIN DE FER bénéficie d'un énorme statut culte en France pour avoir été distribué par René Chateau dans la foulée des films de Bruce Lee. Mais il est aussi une œuvre de référence aux USA car il avait été exploité par la prestigieuse firme Warner Bros, sous le titre FIVE FINGERS OF DEATH, bien avant la sortie d'OPERATION DRAGON. D'origine coréenne, le cinéaste Cheng Chang-Wah a commencé sa carrière à la Shaw Bros avec le film d'action féminin LA DIABLESSE AUX MILLES VISAGES en 1969, alors qu'il avait déjà à son actif près d'une quarantaine de films réalisés en Corée du Sud. LA MAIN DE FER sera le film avec lequel il connaîtra la consécration à travers le monde.
Mais à l'instar de King Hu, Cheng Chang-Wah quittera la Shaw Bros. pour travailler en indépendant. Après un bref retour en Corée du Sud, le cinéaste reviendra à Hong-Kong afin d'incorporer la Golden Harvest, la firme rivale de la Shaw, avant de se retirer du circuit en 1977. L'intrigue de LA MAIN DE FER reprend le schéma classique du film de kung-fu qu'affectionne Liu Chia-Liang : deux écoles rivales se disputent la suprématie de leurs styles à travers un prestigieux tournoi d'arts martiaux. Et comme dans tous films de Kung-fu qui se respecte, tous les coups sont permis… Et la superstar Lo Lieh fait montre d'un style brutal que n'aurait pas renié Bruce Lee !
Le contexte

Cheng Chang-Ho

LES EXÉCUTEURS DE SHAOLIN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS