Bande Annonce de LA MALADIE DE SACHSDécouvrez la bande Annonce de LA MALADIE DE SACHS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2902/fond/2902_w_500.jpg
Michel Deville
Albert DupontelDominique ReymondEtienne BierryPhilippe LehembreValérie DrévilleFrançois ClavierMartine SarceySerge Riaboukine

LA MALADIE DE SACHS

103 mn

Note de SensCritique :

7.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Michel Deville.

Casting : Albert Dupontel, Dominique Reymond, Etienne Bierry, Philippe Lehembre, Valérie Dréville, François Clavier, Martine Sarcey. Serge Riaboukine

Synopsis : Bruno Sachs est un jeune médecin généraliste qui exerce à la campagne. Dans son cabinet ou en visite à domicile, il soigne toutes sortes de maladies, même celles qui ne sont pas répertoriées. Il se rend bien compte que la médecine n’a pas réponse à tout, et que chaque cas est particulier. A travers le regard de ses patients se dessine le portrait d’un homme qui a oublié de s’occuper de lui-même. A force d’absorber la souffrance des autres, il tombe malade lui aussi. Pour se soigner, il écrit, notant scrupuleusement le résultat de ses observations. Et un jour, il rencontre Pauline …

Scénario : Michel Deville, Rosalinde Deville.
Musique : Jean-Ferry Rebel.
Pays : France
Tags : Drame.

Film pas encore disponible

Dans la maladie de Sachs, le titre fait référence au nom du personnage interprété par Albert Dupontel. Il s’agit d’un médecin de province qui exerce son métier comme un sacerdoce, absorbant la souffrance de patients nombreux et variés, dont les maladies ne sont pas toujours répertoriées : quand une de ses consultantes s’excuse de ne pas être malade, il lui répond « oui, mais je vois que vous avez mal ».

Sa maladie à lui , c’est sa solitude, et aussi sa manie de consigner par écrit toutes ses observations. De fait, il est un témoin privilégié de la vie quotidienne des gens normaux. Et bientôt, on devine une analogie délibérée entre le médecin qui observe et l’écrivain qui comprend les hommes.

L’écriture a sur Sachs le même pouvoir libérateur que l’amour: en  tombant amoureux, le médecin devient écrivain en même temps qu’il se réalise en tant qu’homme à part entière. Encore une métaphore de la thérapie par l’art, encore un hommage du cinéma à la littérature, où l’image célèbre l’écrit comme un renvoi d’ascenseur. C’est tout naturel : Michel Deville, le metteur en scène, a une fois de plus adapté un roman.

La maladie de Sachs est le trentième film de Michel Deville, un habitué des adaptations littéraires : précédemment, il a réalisé Eaux profondes (81) d’après Patricia Highsmith, Péril en la demeure (85) d’après René Belleto, Le paltoquet (86) d’après Franz-Rudolf Falk, La lectrice (88) d’après Raymond Jean, ou La divine poursuite (97) d’après Donald Westlake, pour n’en citer que quelques–uns.

Avec La maladie de Sachs, Deville adapte un livre de Martin Winckler, un écrivain apparenté au mouvement Oulipo, fondé par Georges Perec, dont Winckler est un admirateur.  D’ailleurs Winckler n’est pas son vrai nom : c’est un pseudonyme qu’il a utilisé à une époque où il exerçait encore la médecine. Il est inspiré d’un personnage de La vie mode d’emploi de Georges Perec, à qui Winckler rend hommage dans la maladie de Sachs : un des avocats s’appelle Perec, et un autre personnage s’appelle Calvino, en hommage à Italo Calvino, écrivain membre du mouvement Oulipo.

Albert Dupontel, qui joue le docteur Sachs, n’était pas l’interprète le plus évident, malgré quelques apparences : son père était médecin, et lui-même a fait des études de médecine  avant de tout laisser tomber pour se consacrer à l’art dramatique. Pourtant, Deville a eu l’intuition de faire appel à lui justement parce que ça n’était pas évident. De son côté, Dupontel  aurait accepté n’importe quel rôle proposé par Deville qu’il admire. Ca ne l’empêche pas d’avouer à propos de son rôle  que la médecine lui fait horreur : « Je suis l’antithèse du docteur Sachs déclarait-il: lui, il partage la souffrance des gens, moi la misère humaine me fait fuir ». Dans Le créateur, son film en tant que metteur en scène, sorti quelques mois plus tôt, Dupontel jouait un artiste qui voulait exister envers et contre tous. Cette fois,  il est un médecin désintéressé qui se révèle à lui-même grâce aux autres. Ce n’est pas le seul paradoxe de cet acteur réalisateur qui  aura le mot de la fin :  « Si je pense à tout quand je suis metteur en scène, je ne pense à rien quand je suis acteur. A aucun moment dans La maladie de Sachs, je ne me suis pris pour un docteur. »

Le docteur Sachs exerce sa fonction de médecin dans la France profonde. Chaque jour, il est confronté aux dures réalités de la vie, de la maladie et des souffrances de ses fidèles patients. Ce travail prenant tourne à un véritable sacerdoce. Le docteur, devant tant de drames, ...

Lire la suite
8
Gérard Rocher

Une médecine humaine et un Dupontel rassurant.

Le premier argument qui m'a poussé à voir ce film, c'est la présence d'Albert Dupontel. Je ne connaissais pas du tout le film, ni le livre, c'était juste une ligne dans la filmographie de Dupontel. C'est un film très intéressant, bourré d'humour mais de l'humour de médecin. ...

Lire la suite
8
solyluna

Chronique d'un médecin de campagne.

Le Dr Sachs parcourt les chemins de campagne à la rencontre des meurtris, des impatients, des grincheux. Rencontre fragile, éphémère, ou l'autre se dévoile, se sentant d'une confiance aveugle. Albert Dupontel représente le Médecin, à la fois doux et rassurant, humain ...

Lire la suite
8
aliceland
le contexte
A voir également
Affiche du film 9 MOIS FERME

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés