LA NUIT AMÉRICAINE

Bientôt disponible
Parce que le classique de Truffaut a été tourné dans les décors de la Folle de Chaillot
Comédie - 1973 - France|Italie - 111 MIN - Tous publics

Dans les mythiques studios de la Victorine, à Nice, Ferrand, cinéaste malentendant, tente de réaliser, envers et contre tout, un film intitulé : Je vous présente Pamela. Ce scénario met en scène un jeune homme récemment marié venant présenter à ses parents son épouse anglaise, bientôt séduite par son beau-père. Au jour le jour et malgré les innombrables problèmes techniques ou humains, drôles ou tragiques, qu’il est obligé de régler dans l’urgence, Ferrand ne se laisse pas détourner de son but.

Réalisé par

7.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

C’est au cours de ses fameux entretiens avec Alfred Hitchcock, durant l’été 1962, que François Truffaut commença à penser au film que vous allez voir dans un instant. En effet, lorsque le maître du suspens lui raconta comment, avec des cales et des faux planchers, il était parvenu à faire apparaître Claude Rains moins petit qu’il n’était face à Ingrid Bergman dans Les Enchaînés, il lui répondit : « J’ai l’impression que l’on pourrait faire un bon film comique sur le tournage d’un film. » Dix ans plus tard, il tournait La Nuit américaine, son treizième long métrage.

C’est entre Une belle fille comme moi (72) et L’Histoire d’Adèle H. (75) que Truffaut écrivit le scénario de ce film avec la fidèle Suzanne Schiffman et Jean-Louis Richard, comédien, réalisateur, scénariste et premier mari de Jeanne Moreau avec lequel il avait déjà coécrit Fahrenheit 451 et La Mariée était en noir. Nous voici donc dans les mythiques studios de la Victorine, à Nice, où Ferrand – cinéaste plus ou moins malentendant interprété par Truffaut lui-même – tente de réaliser, envers et contre tout, un film intitulé : Je vous présente Pamela.

Le réalisateur des 400 coups se dirige donc dirigeant une équipe de comédiens, parmi lesquels vous reconnaîtrez Jacqueline Bisset, Jean-Pierre Aumont, Jean-Pierre Léaud, Valentina Cortese et Alexandra Stewart, et une équipe technique, notamment composée de Nathalie Baye, Bernard Menez, Dani, Jean-François Stévenin et Pierre Zucca. Présenté, hors compétition, au Festival de Cannes 1973, un an plus tard, La Nuit américaine devait remporter, à Hollywood, l’Oscar du meilleur film étranger.

Contexte

Nathalie Baye

Récit d’un tournage-catastrophe, que son auteur, Tom DiCillo, définit, lui-même, comme « la version contemporaine de la Nuit américaine » !

François Truffaut

Réalisateur hypocondriaque, Val Waxman (Woody Allen) devient aveugle alors qu’il entame le tournage de son nouveau film...

LA CHAMBRE VERTE (1978)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme de films à télécharger FilmoTV, voir les meilleurs films sur vos supports préférés en un clic ! FilmoTV, une plateforme multi-écrans : PC classique, application système Android, iPhone et tablettes PC, service dédié au câble, télévisions sur Internet, tout est possible ! Profitez de vos films d'histoire par abonnement VOD ou de vos films d'heroic fantasy à regarder en téléchargement légal. Pour cela rendez-vous sur les pages mode d'emploi et comment s'abonner.