Bande Annonce de La panthère noireDécouvrez la bande Annonce de La panthère noire sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/10237/fond/10237_w_500.jpg
Ian Merrick
Andrew BurtDebbie FarringtonDonald SumpterMarjorie YatesSylvia O'DonnellAlison KeyDavid SwiftRuth Dunning

La panthère noire

102 mn

Note de SensCritique :

6.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Ian Merrick.

Casting : Andrew Burt, Debbie Farrington, Donald Sumpter, Marjorie Yates, Sylvia O'Donnell, Alison Key, David Swift. Ruth Dunning

Synopsis : Un ex-soldat de l'Armée Britannique au profil psychologique déséquilibré, continue de mener sa propre guerre en perpétrant des attaques de banques. Sa famille ne se doute de rien. Bientôt, la préparation d'un enlèvement lui fera définitivement perdre pied... Inspiré de faits réels.

Scénario : Joanne Leighton, Michael Armstrong.
Musique : Richard Arnell.
Pays : Grande-Bretagne
Tags : Drame, Policier / Suspense.

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Attention, ne vous méprenez pas sur le titre. Le long-métrage que vous avez choisi de voir aujourd’hui n’est ni un film animalier, ni un doc sur le fameux mouvement révolutionnaire afro-américain et pas non plus une éventuelle parodie douteuse de La panthère rose. Non, La panthère noire est un petit film policier britannique réalisé en 1977, poursuivi par un tel parfum de scandale qu’il est resté inconnu du public français jusqu’en 2016. 


La panthère noire
est le surnom qui fut donné au tueur cagoulé qui terrorisa l’Angleterre au début des années 70. Donald Neilson : un ancien militaire, au psychisme perturbé, obsédé par les techniques de combat, à côté de qui le personnage de Rambo fait figure de boys scout. Renvoyé à la vie civile, Neilson continua de jouer au soldat, perpétrant nombre d’attaques à main armée sanglantes, ainsi qu’un enlèvement aux conséquences dramatiques qui précipitèrent sa chute.


La panthère noire
fut produit et réalisé à l’arrachée par Ian Merrick, de retour dans son Angleterre natale après avoir fait ses classes pendant quelques années à Hollywood. En 1976, son pays traversait une crise économique terrible à laquelle l’industrie cinématographique n’avait pas échappé et il fut naturellement très difficile à cet inconnu d’aller au bout de son projet, qui de surcroît offrait en creux une image terrible de la société britannique. Pourtant, le résultat est là, provoquant, insoutenable parfois, comme au premier jour.

La panthère noire avait commencé à faire scandale en Angleterre avant même que Ian Merrick n’en commence l’écriture. L’annonce dans la presse de la préparation d’un film inspiré par le drame qui continuait de choquer l’opinion, eut pour conséquence de rendre un peu plus difficile encore sa préparation. Ian Merrick, aimait cette histoire, connue de tous, parce qu’elle éclipserait dit-il le fait que ce serait sa première réalisation.


Avec 10 000 livres, il créait sa société, trouvait ensuite un distributeur, s’attachait les services d’un scénariste réputé dans le cinéma d’horreur (Michael Armstrong), puis obtenait à bas prix la location des studios Elstree, à l’époque au chômage technique. Il lançait ensuite la création de décors, sans savoir s’il pourrait les payer ! « J’aurais du appeler ma société Bluff Productions » a-t-il raconté depuis dans la plaquette qui accompagne le DVD édité par UFO Distribution.


Merrick devenait d’un seul coup célèbre mais pas pour de bonnes raisons : on vit en lui un opportuniste, un être cynique prêt à tout pour mener à bien son sulfureux projet. Une vague de protestation s’élevait dans le pays pour demander l’interdiction du film. Les médias, la BBC en tête, s’en mêlaient, discréditant ouvertement le projet sans avoir vu une image. La panthère noire finissait par sortir dans un circuit réduit à cinq villes, avant que la commission de censure n’obtienne sa classification et par la même sa peau. La Grande-Bretagne a fait amende honorable en oeuvrant en 2016 à sa réhabilitation à travers le British Film Institute.

La Panthère noire (The Black Panther) est un film Britannique réalisé et produit par Ian Merrick sur un scénario écrit par Michael Armstrong (le réalisateur de La maison de l'épouvante (1969)... ce thriller social met en scéne Donald Neilson (joué par un très juste Donald ...

Lire la suite
8
Eric31

Nobody moves, nobody gets hurt...

Le film raconte le sanglant parcours du criminel psychopathe Donald Neilson qui a défrayé la chronique dans le nord de l’Angleterre entre 1971 et 1975. Après sa démobilisation, cet ex-soldat incapable de s'adapter à la vie civile a commis des centaines de cambriolages et ...

Lire la suite
7
dagrey

A voir de toute urgence

Le film s’ouvre sur une mise en garde : tous les faits présentés sont tirés de l’histoire vraie de Donald Neilson, braqueur et meurtrier qui choqua l’Angleterre dans le milieu des années 70. La cruauté des images est portée par un dispositif d’une grande sobriété. ...

Lire la suite
9
VODD
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Tokarev

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film 7 psychopathes

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film La disparition d Alice Creed

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Firewall

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film ALIBI.COM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LOVING

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CINQUANTE NUANCES PLUS SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film ARSENAL

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Pulp Fiction

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Quelques messieurs trop tranquilles

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés