Bande Annonce de LA PETITE PRINCESSEDécouvrez la bande Annonce de LA PETITE PRINCESSE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1313/fond/1313_w_500.jpg
Alfonso Cuaron
Arthur MaletEleanor BronErrol SitahalLiam CunninghamLiesel MatthewsRusty SchwimmerVanessa Lee ChesterHeather DeloachTaylor FryTime WintersVincent SchiavelliAlexandra Rea-BaumCamilla BelleDarcie BradfordRachael Bella

LA PETITE PRINCESSE

94 mn

Note de SensCritique :

7.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Alfonso Cuaron.

Casting : Arthur Malet, Eleanor Bron, Errol Sitahal, Liam Cunningham, Liesel Matthews, Rusty Schwimmer, Vanessa Lee Chester, Heather Deloach, Taylor Fry, Time Winters, Vincent Schiavelli, Alexandra Rea-Baum, Camilla Belle, Darcie Bradford. Rachael Bella

Synopsis : Obligé de quitter les Indes pour participer à la Première Guerre mondiale, le capitaine Crewe met Sara, sa fille adorée, en pension dans la luxueuse institution de la très sévère – voire cruelle – Miss Minchin. La fillette s’adapte à sa nouvelle vie, fascinant ses petites camarades par ses inventions extraordinaires, son goût pour le fantastique et sa capacité à aimer la vie, malgré tout. Mais, le jour de son anniversaire, Miss Minchin lui apprend une terrible nouvelle...

Scénario : Elizabeth Candler, Richard La Gravenese.
Musique : Patricia Doyle.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie, Education, Littérature jeunesse, Enfants-Héros, Jeunes en costume, Vive les vacances !.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Réalisateur mexicain, né à Mexico en 1961, Alfonso Cuarón reçoit une petite caméra pour son 12e anniversaire et passe le plus clair de sa jeunesse dans les salles obscures de son quartier. Parallèlement à des études de philosophie, il intègre le Centre Universitaire des Etudes Cinématographiques, dont il sera viré assez vite. Travaillant dans un musée pour faire vivre sa petite famille, c’est au début des années 1980 qu’il y retrouve d’anciens étudiants du Centre Universitaire qui le font renouer définitivement avec le cinéma.

Il devient assistant et réalise quelques courts métrages ainsi que plusieurs épisodes d’une série télévisée mexicaine. C’est en 1991 qu’il écrit, produit et met en scène son premier long métrage, Sólo con tu pareja – que l’on pourrait traduire par Seulement avec votre partenaire – qui recevra l’Ariel (l’équivalent de nos Césars) du meilleur scénario original.

Sa carrière est lancée et Hollywood lui ouvre les portes de ses studios. C’est ainsi qu’avant De grandes espérances, sa très libre adaptation du classique de Charles Dickens, et Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, troisième volet des aventures du célèbre apprenti magicien, Alfonso Cuarón (34 ans) s’intéresse au triste sort de La Petite Princesse de Frances Hodgson Burnett, romancière britannique à qui l’on doit également le fameux Petit Lord Fauntleroy.

Orpheline de mère, la petite Sara grandit dans les Indes britanniques d’avant 1914. Obligé de participer au premier conflit mondial du siècle, son très gentil papa la confie à la très méchante Miss Minchin, glaciale directrice d’un très huppé pensionnat newyorkais pour jeunes filles. Heureusement, Sara sait qu’elle est une Petite Princesse !

Je vous laisse deux secondes pour sécher vos larmes... Vous n’êtes pas les premiers, rassurez-vous ! Depuis sa parution en 1905, cette Petite Princesse en a fait rougir des yeux et couler des larmes. Oui, vous avez bien entendu, Frances Hodgson Burnett a fait paraître ce roman d'apprentissage pour enfants en 1905, c’est dire qu’Alfonso Cuarón l’a très librement adapté, abandonnant la fin du 19e siècle victorien pour le début du 20e. Petite modification qui en entraînait d’autres. Dans le roman, la maman de la petite Sara est morte en la mettant au monde et son adoré papa est capitaine dans l'armée des Indes (pays sous domination britannique) puis riche propriétaire d’importantes mines de diamant. Evidemment, ce n’est pas pour laisser son père participer à la Guerre de 1914 que Sara quitte le paradis de son enfance mais, comme tous les petits Anglais grandissant là-bas, pour éviter d’éventuels problèmes de santé dus à l’humide climat indien, et pour recevoir une éducation digne de son rang.

Autre différence, dans le livre, le papa de Sara meurt – vraiment –, victimes de maladies tropicales, mais le gentil et vieux voisin du pensionnat s’avère être son meilleur ami qui, souffrant de la même maladie, a quitté les Indes dans l’espoir de retrouver Sara, afin de lui léguer la fortune qui, finalement, lui revient. Fin très différente, mais tout aussi lacrymale !

C’est en se souvenant de son enfance que Frances Hodgson Burnett écrivit la Petite princesse. Née en 1849, elle a quatre ans à la mort de son père. Elle connaîtra la pauvreté et restera marquée par cette enfance triste, sinon malheureuse, d’abord en Angleterre puis en Amérique où elle débarque à 16 ans. C’est elle qui fait vivre sa famille en écrivant des nouvelles, des pièces de théâtre et même des feuilletons, dont Sara Crewe, ou qu’est-il arrivé à Miss Minchin, première version de la Petite princesse. Mais c’est avec le Petit Lord Fauntleroy, son premier roman, qu’elle deviendra rapidement riche et célèbre.

La petite princesse avait déjà été incarnée au cinéma par Mary Pickford en 1917. La « petite fiancée de l’Amérique », comme on l’appelait à l’époque, avait 25 ans, mais sa petite taille compensait son âge mur ! Il y eut aussi – et j’allais dire, évidemment – Shirley Temple qui ne pouvait rater cette deuxième version chantée et dansée, tournée par Walter Lang en 1939.

Parmi des centaines de prétendantes, Alfonso Cuarón, choisit de confier le premier rôle de son film à la jeune Liesel Matthews qui, deux ans plus tard, sera la fille d’Harrison Ford – président des Etats-Unis pris en otage avec toute sa famille – dans Air Force One, le film de Wolfgang Petersen.

On ne se moque pas des grands enfants !

Comme beaucoup d'enfants, j'aimais regarder les séries animées. L'un de mes préférés était Princesse Sarah qui racontait l'histoire d'une enfant belle, intelligente, et gentille. Bref, trop parfaite pour ce monde brutes et qui donc attise de nombreuses jalousies. C'est ...

Lire la suite
8
Rawi

Et la magie fut...

Je suis hypersensible. Pleurer devant une scène ordinaire alors que tout le monde s’en fout, je connais. Parfois c’est justement la banalité d’une situation qui m’émeut et fait revivre en moi des souvenirs particuliers. Et parfois, curieusement, une scène chargée d’émotion ...

Lire la suite
8
liliz

Un très beau film, Cuaron régale les enfants pour son premier film. L'histoire de la Petite Princesse est très émouvante et les différents thèmes traités sont bien amenés : la guerre, l'orphelinat, l'imagination et les rêves comme moyen d'échapper à la réalité. On ...

Lire la suite
7
Willy Zacc
A voir également
Affiche du film LE VENT SE LÈVE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film TOYS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film HARRY POTTER ET LE PRISONNIER D AZKABAN

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés