LA PIROGUE

Bientôt disponible
Moussa Touré filme au plus près du réel une histoire terriblement banale portée par des acteurs amateurs qui tous ont connu l'expérience de la pirogue.
Drame - 2012 - France | Sénégal - 87 MIN - Tous publics
Un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d'où partent de nombreuses pirogues. Au terme d'une traversée souvent meurtrière, elles vont rejoindre les îles Canaries en territoire espagnol. Baye Laye est capitaine d'une pirogue de pêche et connait donc la haute mer. Il ne veut pas partir mais n'a pas le choix. Il devra conduire trente hommes en Espagne. Ils ne se comprennent pas...

Réalisé par

6.5 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

Cinéaste et sénégalais, voilà qui est rarissime dans cette Afrique qui ne parvient pas à se doter d’infrastructures de production satisfaisantes et qui voit se salles de cinéma disparaître les unes après les autres. Moussa Touré fait partie du tout petit nombre de cinéastes sénégalais qui parviennent à vivre de leur activité. La polyvalence est alors de mise : le cinéaste est également scénariste, producteur, distributeur, voire acteur de ses propres films à travers sa société, Les films du crocodile. On notera au passage que Touré commença sa carrière comme technicien de plateau puis comme assistant-réalisateur et c’est à ce titre qu’il travailla aux côtés de François Truffaut sur le tournage de « L'Histoire d'Adèle H. » et de Bertrand Tavernier  pour « Coup de torchon ». Il signa ensuite son premier long métrage de réalisateur en 1991 avec «  Toubab Bi », film hautement autobiographique qui raconte l’arrivée à Paris d’un jeune technicien africain venu de son Sénégal natal pour travailler en France… Après plusieurs documentaires, « La Pirogue » est le troisième film de fiction du cinéaste. Le film fut présenté en 2012 à Cannes, dans la section « Un certain regard », Moussa Touré fut alors le seul cinéaste de l’Afrique sub-saharienne à monter les marches du célèbre Festival. Il déclara à cette occasion : «Je suis un cinéaste sénégalais qui sait faire des films qui ne coûtent pas cher, et je le dis haut et fort car je suis d’un peuple qui ne mange pas à sa faim. C’est irréel de faire du cinéma cher dans un pays pauvre. » 

Le contexte

Le cinéaste italien Emmanuele Crialese raconte l'arrivée d'immigrés clandestins venus d'Afrique dans un petit port de pêche d'une île italienne au large des côtes tunisiennes.

Moussa Touré

Dans un autre registre que celui de Moussa Touré, Kaurismaki apporte sa propre contribution sur le sujet de l'immigration et des drames humains qui l'accompagnent.

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS