LA PREMIERE FOIS

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Parce que Berri est touchant dans cette approche de l'adolescence
Comédie - 1976 - France - 79 MIN - VF - HD - Tous publics
A 16 ans, Claude affiche clairement sa préoccupation, absorbante jusqu'à l'obsession : les filles. Les premières tentatives de Claude se soldent par de cruels échecs, mais l'adolescent ne se décourage pas pour autant. Lors d'une surprise-partie, l'ombre d'un consentement lui donne quelque espoir...
5.6 / 10
5.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Dans ses premiers films, le cinéaste/producteur Claude Berri a beaucoup raconté les aléas de sa propre vie. Après s'être souvenu de son enfance durant la guerre avec Le vieil homme et l'enfant, son mariage avec Mazel Tov, ses parents avec Le cinéma de papa et son service militaire avec Le pistonné , il s'attaque en 1976 aux souvenir de ses émois sexuels naissants avec La première fois. 

On y suit Claude qui, âgé de 16 ans en 1952, ne pense qu'aux filles. Pas facile quand son père le surveille de près pour qu'il qu'il réussisse ses examens au lieu d'aller courir la gueuse. En compagnie des camarades de son âge également obsédés par le sexe faible, Claude tente de draguer en se ramassant des vents. Jusqu'au jour ou il croise le chemin d'une prostituée... 

C'est avec une nostalgie sobre que Claude Berri raconte ses premiers émois sexuels dans la France on ne peut plus prude des années 50. Mains baladeuses, timidité,  élans du coeur et même échange de photos osées pendant les  cours. La première fois revient avec délicatesse sur les frémissements amoureux de l'adolescence  à travers une succession de scènes que l'on dirait extirpées  d'un vieil album de famille aux photos aussi jaunies que sympathiquement désuètes.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LES COLLÉGIENNES ou encore LE CHEMIN DES ÉCOLIERS .

Réalisé par

Même réal

Même casting

Pas si éloigné