LA PRISONNIÈRE

Bientôt disponible
Parce que c'était la première fois que Clouzot s'essayait aux couleurs disons... chaudes?
Policier / Suspense - 1968 - France | Italie - 105 MIN - Tous publics

Gilbert Moreau, artiste d'avant-garde, travaille dans la galerie d’art dirigée par Stanislas Hassler, qui a pour ambition d’intéresser le grand public à l’art abstrait. Josée, la jeune épouse de Gilbert, rencontre Stanislas lors d’un vernissage et l’accompagne chez lui, où il lui montre des photos érotiques dont il est l’auteur. Josée est fascinée par ces images de soumission sexuelle et convainc l’artiste de la choisir comme modèle. Stanislas compense son impuissance par sa position de voyeur, derrière son appareil photo. Il retient prisonnière Josée, qui se plie à ses étranges désirs.

6.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR
Gilbert Moreau, artiste d'avant-garde, travaille dans la galerie d’art dirigée par Stanislas Hassler, qui a pour ambition d’intéresser le grand public à l’art abstrait. Josée, la jeune épouse de Gilbert, rencontre Stanislas lors d’un vernissage et l’accompagne chez lui, où il lui montre des photos érotiques dont il est l’auteur. Josée est fascinée par ces images de soumission sexuelle et convainc l’artiste de la choisir comme modèle.
Contexte

Quelques années avant La Prisonnière, Clouzot tourne un drame paranoïaque avec Romy Schneider. Ce documentaire nous fait découvrir les sublimes images de ce film inachevé.

Robert Ménégoz

Un sculpteur aveugle et obsédé kidnappe une jeune femme pour créer une statue géante. Comme chez Clouzot, le couple s'enfonce dans un abîme d'érotisme et de folie.

LA VOIE LACTÉE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité