LA SOLITUDE DES NOMBRES PREMIERS

À partir de 2.99 €
Saverio Constanzo adapte de façon fidèle et personnelle à la fois le best-seller de Paolo Giordano. Il nous offre un portrait vibrant et vivant de deux jeunes gens, Mattia et Alice.
Drame - 2011 - Allemagne | France - 118 MIN - VF - Tous publics
Deux jeunes gens qui se croisent, se perdent de vue avant de se retrouver et de se rendre compte qu'ils partagent la même douleur, les mêmes blessures... Alice et Mattia sont des adolescents marqués à vie : elle boite à la suite d'une chute de ski, lui se sent coupable de la mort de sa soeur...Rejetés par les autres, isolés par leurs différences, ces deux là vont pourtant se trouver dans la cour de l'école, avant que les années et l'éloignement inévitable de la vie quotidienne ne les sépare. Mais, le destin joue parfois des tours à ceux qui ne croient plus en lui... Quelques années plus tard, Alice et Mattia se retrouvent, toujours plus malheureux et seuls... En quatre photos et en quatre années, (1984, 1991, 1998 et 2007), le film propose des instantanés de la vie de ces deux êtres, entre solitude, désespoir et renoncement, avant qu'une étincelle ne change à jamais leur existence... Saverio Constanzo signe un film sensible, bouleversant par moments et formidablement joué par de jeunes comédiens quasi inconnus. Tout en gardant sa patte d'auteur, le cinéaste donne une version fidèle du best-seller à l'origine de l'histoire, celui de l'écrivain Paolo Giordano...

Réalisé par

6.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR
Petit cours de rattrapage pour ceux qui ont arrêté les maths bien avant de les commencer : qu’est-ce qu’un nombre premier ? Selon les écrits de Pythagore et de ses camarades, il s’agit de chiffres solitaires et uniques qui ne peuvent se mêler ni être comparés aux autres…

Partant de ce principe arithmétique, Saverio Constanzo a bâti une intrigue en forme d’équation redoutable : Alice et Mattia forment un couple à plusieurs inconnues, dont la principale et la plus compliquée à résoudre remonte à leur enfance. Tout deux ont en effet été marqués par un drame… La jeune fille, victime d’une terrible chute à ski est restée handicapée… Le garçon se sent lui responsable de la disparition de sa jeune sœur… Comment ces drames d’enfance vont les empêcher de se construire tout en forgeant leur personnalités ? Comment survit-on et trouve-t-on sa place dans une société qui n’hésite pas vous rejeter pour ce que vous avez vécu ou fait ?

Le film, en balayant un quart de siècle et 4 moments de la vie du couple apporte des réponses bouleversantes et parfois dérangeantes. Bien difficile en effet de se sentir intégré dans une société qui vous rejette ou vous isole. Constanzo se base il est vrai sur un roman très connu en Italie et dans le monde, signé Paolo Giordano, souvent présenté comme le Michel Houellebecq transalplin. A partir de ce canevas fort et troublant, le cinéaste a su tirer une œuvre à part qui, malgré sa rudesse, a passionné le public dans l’Europe entière…

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Saverio Costanzo

AMORE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité