LA SOLITUDE DU CHANTEUR DE FOND

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Parce qu'Yves Montand, pour soutenir le Chili, décidait de remonter sur scène pour douze jours.
Documentaire - 1974 - France - 60 MIN - VF - HD - Tous publics

Alors qu’il n’est pas remonté sur scène depuis presque dix ans, Yves Montand organise un concert de soutien aux victimes du coup d’Etat au Chili. Il a douze jours pour se préparer, sous l’œil du documentariste Chris Marker.

1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

En février 1974, le chanteur Yves Montand n’est pas remonté sur scène depuis près de dix ans.

Au Chili, le général Pinochet a pris le pouvoir lors d’un violent coup d’Etat. Montand, qui a toujours été engagé à gauche, décide d’organiser un concert de soutien aux réfugiés chiliens.

Le chanteur n’a que douze jours pour se préparer, en compagnie de son pianiste Bob Castella. Douze jours durant lesquels Montand, perfectionniste, va travailler d’arrache-pied, sous l’œil de son ami le documentariste Chris Marker. Lors du concert, Montand chante en particulier Le temps des cerises.

Réalisé par

6.8 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Yves Montand

Parce qu'Yves Montand joue son propre rôle pour Jacques Demy. Il revient à Marseille pour interpréter une comédie musicale sur sa vie, et renoue avec son passé.

Chris Marker

Chris Marker, encore lui, rend hommage à Simone Signoret, qui fut son amie d'enfance mais aussi la compagne d'Yves Montand.

Z

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS