LA TRÊVE

Parce que ce film, qui adaptait Primo Levi, fut le tout dernier de Francesco Rosi
Guerre / Western - 1997 - Suisse|France|Italie - 113 MIN - VM - Tous publics
L'histoire pleine de rebondissements d'un groupe de déportés animés par un rêve de liberté qui avait presque disparu. Des Italiens, des Polonais, des Allemands, des Tchèques, des Français, des Grecs, juifs ou non, libéres par l'armée russe, entament une longue marche de retour vers leurs pays d'origine. Parmi eux, Primo Levi, jeune chimiste italien...
6.7 / 10
6.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Perrine Quennesson
Perrine Quennesson
CHRONIQUEUR

Dernier film du grand cinéaste italien Francesco Rosi, à qui l’on doit notamment Main basse sur la ville, L’affaire Mattei ou Lucky Luciano, La trêve relate une histoire vraie. Celle du chimiste et écrivain Primo Levi, rendu célèbre par son livre Si c’est un homme.

Le long métrage est une adaptation d’un de ses autres livres, La Tregua. Sorti en 1963, sous le pseudonyme de Damanio Malabaila, le livre qui commence par un poème, raconte comment, à la libération d’Auschwitz, un groupe d'Italiens rescapés entame une marche de plusieurs mois accompagnés par l’Armée rouge pour rejoindre rejoindre leur terre natale.

Héros et traîtres, paysans et voleurs, savants et nomades se retrouvent pêle-mêle dans une réjouissante pagaille : autant d'hommes qui redécouvrent, émerveillés, la vie, le monde, la forêt, les filles, sans oublier l'art du trafic pour subsister. Primo Levi se met en scène dans ce retour à l’existence incarné ici par John Turturro, acteur croisé notamment dans The Big Lebowski

Réalisé par

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

John Turturro

Un documentaire qui revient sur le trajet de Primo Levi à la sortie des camps de concentration

Francesco Rosi

Il s'agit là aussi du chemin retour de prisonniers, cette fois enfouis du goulag

BARTON FINK DES FRÈRES COEN