LA VENGEANCE D'UNE COURTISANE

Bientôt disponible
Érotique - 1984 - Hong-Kong - Tous publics
Maquerelle renommée, Madame Chun (Candice Yu) est une femme d'affaire redoutable dont les services ne se limitent pas uniquement à vendre du plaisir. Payée par un magistrat corrompu pour se débarrasser d'un enquêteur gênant (Alex Man), elle compte utiliser comme souvent, les services de Xiao Ye (Chang Kuo-chu), un mercenaire à qui elle s'offre généralement avant chaque mission. Parallèlement, ayant chargé le bandit Ju San (Chu Te-hu) et ses hommes de kidnapper de jeunes vierges pour en faire des courtisanes, elle fait la connaissance de Ai Nu (Nancy Hu), une jeune insoumise au fort tempérament, qu'elle fait violer par de riches clients pour pouvoir ensuite mieux la consoler…

Réalisé par

6 / 10
1MNavant
Frédéric Ambroisine
Frédéric Ambroisine
CHRONIQUEUR
Douze ans après le triomphe de INTIMATE CONFESSIONS OF A CHINESE COURTESAN, le premier « film d'arts martiaux lesbien » de l'histoire du cinéma, Chu Yuan (LE COMPLOT DES CLANS) tourne le remake de son propre film, en augmentant fortement la dose d'érotisme par rapport à l'original. LA VENGEANCE D'UNE COURTISANE lui donne ainsi donne l'occasion de diriger la magnifique et habituellement prude Candice Yu (LE POIGNARD VOLANT) dans des scènes d'une sensualité torride où elle a pour partenaires le viril Chan Kuo-chu (BUTTERFLY MURDERS) ainsi que la ravissante actrice taiwanaise Nancy Hu (SECRET SERVICE OF THE IMPERIAL COURT). D'un esthétisme magnifique dû au travail d'orfèvre du chef opérateur Lam Wa-chiu (LE SEIGNEUR DE LA GUERRE), LA VENGEANCE D'UNE COURTISANE est une œuvre aussi belle que cruelle, à l'image de sa fascinante anti-héroïne.
Contexte

Chu Yuan

LE POIGNARD VOLANT

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité