LA VENGEANCE D'UNE COURTISANE

Bientôt disponible
Érotique - 1984 - Hong-Kong - Tous publics
Maquerelle renommée, Madame Chun (Candice Yu) est une femme d'affaire redoutable dont les services ne se limitent pas uniquement à vendre du plaisir. Payée par un magistrat corrompu pour se débarrasser d'un enquêteur gênant (Alex Man), elle compte utiliser comme souvent, les services de Xiao Ye (Chang Kuo-chu), un mercenaire à qui elle s'offre généralement avant chaque mission...

Réalisé par

6 / 10
1 min avant1 min avant
Frédéric Ambroisine
Frédéric Ambroisine
CHRONIQUEUR
Douze ans après le triomphe de INTIMATE CONFESSIONS OF A CHINESE COURTESAN, le premier « film d'arts martiaux lesbien » de l'histoire du cinéma, Chu Yuan (LE COMPLOT DES CLANS) tourne le remake de son propre film, en augmentant fortement la dose d'érotisme par rapport à l'original. LA VENGEANCE D'UNE COURTISANE lui donne ainsi donne l'occasion de diriger la magnifique et habituellement prude Candice Yu (LE POIGNARD VOLANT) dans des scènes d'une sensualité torride où elle a pour partenaires le viril Chan Kuo-chu (BUTTERFLY MURDERS) ainsi que la ravissante actrice taiwanaise Nancy Hu (SECRET SERVICE OF THE IMPERIAL COURT). D'un esthétisme magnifique dû au travail d'orfèvre du chef opérateur Lam Wa-chiu (LE SEIGNEUR DE LA GUERRE), LA VENGEANCE D'UNE COURTISANE est une œuvre aussi belle que cruelle, à l'image de sa fascinante anti-héroïne.
Le contexte

Chu Yuan

LE POIGNARD VOLANT

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS