LA VIE DE CHATEAU (VERSION RESTAURÉE)

1966
88 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

1966
88 mn
En Normandie, au printemps 1944. Marie, la femme du châtelain, s'ennuie entre son mari et sa belle-mère. La vie de la jeune femme, dont les rêves ne se sont pas réalisés, est bouleversée par l'arrivée des Allemands. Un officier la courtise ouvertement, mais Marie est également charmée par un résistant...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Comédie
France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

A quoi reconnaît-on un film de Jean-Paul Rappeneau ? Au minimum à son rythme unique dans l’univers de la comédie française. Dès son premier long métrage, La vie de château, il se concentre sur la vitesse, qu’il s’agisse des rebonds du scénario, des mouvements de caméras, du tempo des dialogues comme du jeu des comédiens.

Mais avec cette histoire d’un couple qui s’enkyste dans son quotidien avant qu’il ne soit bousculé par un parachutiste de la Résistance venu préparer le terrain pour le débarquement des Américains, il apparaît d’emblée que derrière le tempo de la comédie, il y a toujours des traces de drames.

Rappeneau voulait d’ailleurs initialement faire de La vie de château un film plus sérieux, d’autant plus dans un milieu d’années 60 ou la seconde guerre mondiale n’était pas une affaire de rigolade. Peut-être parce qu’au-delà de l’élégance du rire, le meilleur moyen d’aborder cette période singulière et finalement assez folle, restait de rappeler qu’une telle situation dramatique ne peut que friser l’absurde, déraper vers quelque chose d’incontrôlable.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver CLÉRAMBARD (Philippe Noiret de nouveau châtelain dans ce film d'Yves Robert) ou encore LA GRANDE VADROUILLE (Une autre comédie sur fond de seconde guerre mondiale).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné