LA VINGT-CINQUIÈME HEURE

1967
114 mn
Parce que si Verneuil tourna 7 films avec Belmondo, il en fit aussi 2 avec Anthony Quinn
Ce film n’est plus disponible
En 1939, au début de la Seconde guerre mondiale, un paysan roumain est victime d'un complot ourdi par le policier qui convoite sa femme. En pleine vague d'antisémitisme il est accusé d'être juif. Interné dans un camp de travail il est contraint à la fuite, il gagne la Hongrie et tente de s'enfuir vers les Etats-Unis. Mais il est dénoncé et à nouveau interné par les nazis, cette fois...
Ce film n’est plus disponible
Drame
France|Italie|Yougoslavie
Tous publics
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

En 1967 le 22e long métrage d’Henri Verneuil sort en salle. C’est « la 25ème heure » qui relate les pérégrinations tragiques d’un modeste paysan roumain, ballotté d’un pays et d’un camp à un autre et qui parviendra à survivre à la Seconde guerre mondiale. Anthony Quinn et son visage buriné d’irlando-mexicain incarne cet homme dépossédé de toute identité. A la fin des années 60, Verneuil est en pleine ascension internationale, un véritable atout du cinéma français à l’exportation. Cette fois encore il s’appuie sur un best-seller qui montre la guerre comme fin de toute morale. La 25ème heure c’est peut-être le moment où sonne le glas.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE PIANISTE DE ROMAN POLANSKI (2002) (Une autre histoire d'homme ballotté au gré de l'histoire, dans cette guerre totale où les innocents meurent plus souvent que les coupables.) ou encore LITTLE BIG MAN D'ARTHUR PENN (Le petit homme au beau milieu des guerres indiennes appartient à tous les camps et subit les souffrances des uns et des autres au gré de ses passages de part et d'autre de la ligne de front.).