LA VOIX HUMAINE

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Une pièce de Jean Cocteau auquel Pedro Almodovar s'est souvent référé tout au long de sa carrière
Drame - 2021 - Espagne - 29 MIN - VO - HD - Tous publics

Dans un décor de théâtre ou de cinéma, une femme, seule avec son chien, attend que l’amoureux qui l’a éconduite vienne chercher ses valises. Il finit par lui téléphoner…

6.8 / 10
6.8 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Véronique Le Bris
Véronique Le Bris
CHRONIQUEUR

C’est une obsession de trente ans qui nous vaut le retour de Pedro Almodovar derrière la caméra, dans un film court, d’une trentaine de minutes, après le très personnel et sans doute incompris Douleur et gloire. Ici, le registre change totalement.

Le réalisateur espagnol adapte librement une pièce de théâtre que Jean Cocteau a écrite en 1929, créée dès 1930 à la Comédie Française. Il s’agit d’un monologue, celui d’une femme qui sait la rupture d’avec son amoureux irrémédiable et qui ne peut s’y résoudre.

Elle a pourtant réuni ses affaires dans des valises qui attendent qu’on vienne les chercher. A l’affut de cette visite, elle erre depuis trois jours dans l’appartement vivement coloré mais qui, comme elle, a perdu son âme quand l’objet de ses tourments finit par lui téléphoner. Elle lui parle, se confie. Seuls ses mots à elle sont audibles.  Et son désespoir est immense. 

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA LOI DU DÉSIR DE PEDRO ALMODOVAR (Parce qu'il fait expressément référence au texte de Cocteau et qu'il s'agit là encore de ruptures amoureuses) ou encore GARÇON CHIFFON DE NICOLAS MAURY (Parce qu'il s'agit d'un homme, ici, qui n'arrive pas à se remettre d'une rupture amoureuse qu'il sait pourtant inéluctable et que c'est son désespoir qu'il filme).

Réalisé par

Même réal

Même casting

Pas si éloigné